Première, Ministre, Composé, Groupe, Experts, «Déconfinement»

Première, Ministre

La Première ministre a composé son groupe d’experts «déconfinement»

La Première ministre a composé son groupe d’experts «déconfinement»

06-04-20 20:19:00

La Première ministre a composé son groupe d’experts «déconfinement»

Sophie Wilmès avait annoncé au Parlement la création de ce groupe chargé d’aider le politique à préparer « l’exit stratégique ». Il est présidé par l’infectiologue anversoise Erika Vlieghe. Et comprend pour moitié des scientifiques et pour moitié des personnalités du monde économique et social.

La Première ministre Sophie Wilmès a clôturé son tour des personnalités qu’elle souhaite voir intégrer son groupe d’experts chargés de préparer le déconfinement graduel, dont elle avait annoncé la création le 2 avril à la Chambre. Baptisé GEES, pour « Groupe d’experts en charge de l’exit stratégique », sa composition est désormais arrêtée : il comprend pour moitié de scientifiques et pour moitié de personnalités issues du monde économique et social. Mission : « élaborer une vision stratégique afin de guider la période d’assouplissement des mesures prises dans le cadre de la lutte contre le coronavirus » et « fournir des analyses et des recommandations ».

La Belgique sommée de redoubler d’efforts contre la corruption Emmanuel André met en garde: «Le virus circule toujours» 'Les assiettes sont vides, la coupe est pleine': cette patronne de restaurant attend désespérément de pouvoir rouvrir

Lire aussiSortir du confinement, un scénario à inventerC’est Erika Vlieghe, cheffe du service des maladies infectieuses de l’hôpital universitaire d’Anvers qui présidera ce groupe. Les autres scientifiques seront : Emmanuel André, microbiologiste de l’UCLouvain et porte-parole interfédéral « coronavirus », par ailleurs responsable du laboratoire de référence sur les Coronavirus (UZLeuven et KUL) ; Marius Gilbert, maître de recherches FNRS à l’ULB ; Niel Hens, biostatisticien aux Universités d’Anvers et d’Hasselt ; et Marc Van Ranst, virologue à la KUL.

Du côté économique, on trouve Mathias Dewatripont, professeur d’économie à l’ULB ; Johnny Thijs, administrateur et président d’entreprises comme Electrabel, Recticel et Golazo ; et le gouverneur de la Banque nationale Pierre Wunsch, déjà membre d’autres groupes de travail.

Complètent le cénacle, la juriste Inge Bernaerts, et, côté social, Céline Nieuwenhuys, secrétaire générale de la Fédération des Services Sociaux.Une fois encore, c’est donc sur « l’intelligence collective » que parie la Première ministre pour appréhender au mieux l’après coronavirus et préparer la transition.

Dès ce mardi après-midi, le GEES devrait tenir sa première réunion virtuelle. Libre à lui, par ailleurs de nouer des contacts plus larges qu’il jugerait utiles avec le monde académique, économique et associatif.Dans un communiqué, Sophie Wilmès réagit à l’installation de ce GEES : « Je crois beaucoup en l’intelligence collective, qui plus est dans une crise aussi inédite que celle que nous vivons en ce moment. Notre pays ne manque ni d’expertise, ni de savoir, ni de talent. C’est une force vive qui doit guider le politique dans les décisions qu’il prend. Nous savons que la gestion de la période de transition vers un retour à la normale sera déterminante pour éviter une recrudescence de l’épidémie. Nous prenons aussi cela très au sérieux. C’est la raison pour laquelle nous nous y préparons dès maintenant. »

Lire la suite: Le Soir »

Sophie_Wilmes Mettez au moins des VRAIS médecins de terrain et de première ligne dans ce groupe SVP Car les experts, c'est bien mais tout nos soignants traumatisés c'est une réalité non prise en compte par les chercheurs de laboratoire. On est pas des rats de labo... Enfin si pour le moment Sophie_Wilmes Des experts sans expérience pour ce genre de virus.... c'est surtout sa qui fait peur. La chloroquine et l'antibiotique qui va avec voila ce qui sauver le peuple comme en hollande ou il ny a jamais eu de confinement et pas de propagation du virus. Vous allez le donner quand?

Je l aime pas elle Sophie_Wilmes Aucune représentation citoyenne? Nous vivons tous le confinement, ... Sophie_Wilmes comme d'habitude les francophones seront surreprésentés, GLBouchez ne tweete rien à ce propos ? Et nous lui accordons notre confiance à 200 % ! Scandaleux ce groupe,encore un groupe composé majoritairement de flamands et comme par hasard venant d'Anvers

Durée du confinement, tests, masques, l’après-coronavirus: la Première ministre fait le pointSophie Wilmès n’a pas caché que la crise que traverse la Belgique ne sera pas sans conséquence mais la Première se veut encourageante.

Coronavirus : pour la première fois, davantage de sorties que d’admissions dans les hôpitaux belgesEntre le 15 mars 3.751 patients ont été autorisés à quitter l’établissement hospitalier.

Coronavirus - BILAN BELGE: pour la première fois, on compte plus de sorties d'hôpital que d'entréesLe coronavirus en Belgique a fait 1447 décès sur le territoire. Pourquoi on ne soigne pas les personnes âgées, si les hôpitaux ont moins d entrée En Italie, ils ont fait des choix quand ils ont été obligé par manque de moyen matériel pas par choix dans le seul but de préserver la surcharge des hôpitaux. Oui 499 hospitalisés et 504 sorties. C'est quasi la même chose

La maltraitance psychique, première cause des plaintes enregistrées chez les seniors à domicileA Bruxelles, environ 75 % des plaintes sont enregistrées par des femmes.

Des suprémacistes blancs sur la liste noire américaine pour terrorisme, une premièreLa diplomatie américaine a inscrit lundi pour la première fois sur sa liste noire pour terrorisme un groupe suprémaciste blanc étranger pour montrer sa détermination face à cette 'menace' contre laquelle 'les Etats-Unis ne sont pas immunisés'. et voila encore une fois les 'blanc' discriminé dans leur propre pays..quelle tristesse Joli jeu de mots.

Des suprémacistes blancs sur la liste noire américaine pour terrorisme, une premièrecomme la LDJ ! qui se ressemble s'assemble Quel est le comble du suprémaciste blanc ? Être mis sur une liste noire. La blague