La marche pour le climat tourne au fiasco à Paris: la manifestation infiltrée par des casseurs

La marche pour le climat tourne au fiasco à Paris: la manifestation infiltrée par des casseurs

21-09-19 18:53:00

La marche pour le climat tourne au fiasco à Paris: la manifestation infiltrée par des casseurs

Vitrines cassées, banque dégradée, barricades de fortune incendiées: des exactions ont été commises par des individus violents de la mouvance black ...

21 septembre 2019 à 17h39  |    Vitrines cassées, banque dégradée, barricades de fortune incendiées: des exactions ont été commises par des"individus violents"de la mouvance black bloc au début de la Marche pour le climat à Paris, où 1.000 manifestants"

Présidentielle américaine 2020: Joe Biden a choisi Kamala Harris comme colistière Le port du masque devient obligatoire dans les 19 communes bruxelloises Présidentielle américaine 2020 : Joe Biden choisit Kamala Harris comme colistière

radicaux" ont été signalés par la préfecture de police (PP). Selon les autorités, un cortège de militants radicaux"black bloc"s'est très vite constitué au sein de la Marche qui a débuté vers 14H30 sur le boulevard Saint-Michel, au niveau du jardin du Luxembourg."

Exactions en cours par des individus violents. Les #FDO (forces de l'ordre) interviennent et répliquent avec des moyens lacrymogènes. Désolidarisez-vous des groupes à risques", a tweeté la préfecture. Les policiers sont intervenus à partir de 15H00 pour disperser ces militants radicaux, au nombre d'environ 150 personnes, selon une source proche du dossier.

Au total la préfecture de police a estimé à un millier les manifestants radicaux de la mouvance de l'ultra-gauche et des"gilets jaunes", présents dans la manifestation. Selon une journaliste de l'AFP, les forces de l'ordre ont fait usage sur le boulevard Saint-Michel de nombreux gaz lacrymogènes et ont également tiré avec des lanceurs de balle de défense (LBD), arme controversée responsable de nombreuses blessures lors de précédentes manifestations des"gilets jaunes".

©AFPPeu avant le croisement des boulevards Saint-Michel et Port-Royal, de petits groupes s'en sont pris à une banque, des abribus, ont tenté de démonter un chantier pour confectionner des barricades. Des poubelles et des scooters ont été incendiés sur le boulevard, entraînant une riposte musclée des forces de l'ordre, qui ont fait reculer les manifestants, scindant en deux la marche.

©AFPUn peu plus loin, la devanture du centre culturel égyptien a été saccagée. Tracés sur les murs ou scandés, des slogans hostiles à la police sont apparus:"Police nationale milice du capital" ou"On est plus chaud, plus chaud, que la lacrymo". Peu avant 16H00, Greenpeace et Youth For Climate ont appelé à quitter la manifestation parisienne à cause des violences. Une partie du cortège poursuivait la marche sur le boulevard Port-Royal, où quelques jeunes vêtus de noir et masqués se trouvaient toujours parmi les manifestants, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les forces de l'ordre ont pour mission d'intervenir rapidement dès que des attroupements se forment, a expliqué la PP. Quelque 7.500 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés pour cette journée sous haute tension pour les autorités.

Joe Biden a choisi: ce sera Kamala Harris Coronavirus en Belgique - BILAN DU JOUR: voici les chiffres Coronavirus en Belgique : le nombre de nouveaux cas en hausse de 12%, le masque devient obligatoire à Bruxelles Lire la suite: RTL info »

Comme par hazar on a oublié de manifester pendant les vacances. Mais maintenant que c'est la rentrée, comment brosser les cours qui sont sensés leur donner un avenir?

Journée à risque à Paris: plusieurs manifestations organisées dans la capitale françaiseParis est quadrillée par les forces de sécurité ce samedi, pour une journée qui s'annonce potentiellement à risque, entre marches pour le climat,... Déjà des gazages et coups avec des nasses. Ou est la liberté ? La France à perdu la tête. Le silence des pays voisins est assourdissant. Les milices de Macron ne se sentent plus, l'odeur du sang des manifestants les rendent fous... comme leur psychopathe de Président...

Manifestations à risque à Paris: la capitale quadrillée (photos)Plusieurs manifestations notamment pour le climat, contre la réforme des retraites, mais surtout une nouvelle manifestation des «gilets jaunes», ont lieu dans la capitale française.

'Gilets jaunes': 106 interpellations à Paris à la mi-journéeCent six personnes ont été interpellées depuis le début de la journée samedi à Paris, où l'acte 45 des 'gilets jaunes' coïncide avec...

Manifestations à Paris: les militants black blocs s’immiscent dans la marche pour le climat (photos)Selon les autorités françaises, un cortège de militants radicaux « black bloc » s’est constitué au sein de la marche dont le départ était prévu à 14H30. Ca ne m ‘ etonne pas. Vraiment pas.

Marche pour le climat à Paris : des organisateurs appellent à quitter la manifestation parisienneVitrines cassées, banque dégradée, barricades de fortune incendiées: des exactions ont été commises par des 'individus violents' de la mouvance black bloc au début de la Marche pour le climat à Paris, où 1.000 manifestants 'radicaux' ont été... il ne se doutaient pas au départ que ça allait mal tourner ? ça a toujours mal tourné... je crois qu'ils ont cru qu'ils auraient du monde en plus comme ça 😰