La future commission bruxelloise pour évaluer les loyers abusifs se fera-t-elle sans les propriétaires ?

La future commission bruxelloise pour évaluer les loyers abusifs se fera-t-elle sans les propriétaires ?

28-10-21 11:43:00

La future commission bruxelloise pour évaluer les loyers abusifs se fera-t-elle sans les propriétaires ?

Les propriétaires l’avaient annoncé et ils le confirment. Ils ne participeront pas à la nouvelle Commission Paritaire...

Une commission qui doit donc normalement être paritaire, c’est-à-dire rassembler des associations de locataires et de propriétaires. Mais voilà, le Syndicat National des Propriétaire refuse donc d’y participer. "Parce que nous n’en avons pas les moyens", explique son président Olivier Hamal. "Nous n’avons pas assez de personnel pour cela. Par contre, les associations qui défendent les locataires à Bruxelles sont subsidiées depuis des années par la Région, à concurrence de 2 millions d’euros par an. Et ce qui nous était proposé à nous, à un moment donné, c’était 7.000 euros, alors qu’on nous annonce 30.000 dossiers à traiter. Cela nécessiterait un certain nombre d’équivalents temps plein. Trois, au minimum, si pas plus"

Mais du côté du cabinet de la secrétaire d’état bruxelloise au logement, Nawal Ben Hamou, on se veut rassurant. S’il faut trouver une solution financière, on la trouvera, annonce-t-on. Et si cela ne suffit pas, cette nouvelle commission fera appel à d’autres interlocuteurs. De toute façon, l’ordonnance qui crée la Commission Paritaire Locative n’est pas encore publiée. Il reste donc un peu de temps.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

On pourrait faire une étude sur les aides au loyer, le montant des loyers payés par les bénéficiaires des logements sociaux, le coût pour la collectivité, le coût des taxes et redevances pour les propriétaires qui occupe ne leur unique bien, ...DefiParlBxl LeVif ladh Bientôt comme au bon vieux temps de l'urss...