La dévaluation, une arme à double tranchant pour la Chine

La dévaluation, une arme à double tranchant pour la Chine

6.8.2019

La dévaluation, une arme à double tranchant pour la Chine

Les Etats-Unis crient à la manipulation du yuan. La Chine nie. Mais poursuit la baisse de sa monnaie. Une stratégie risquée.

Analyse | La Chine riposte aux Etats-Unis et déclare une guerre des changes

Nouveau front En laissant filer sa monnaie, la Chine a ouvert un nouveau front dans sa guerre commerciale contre Washington, avec le potentiel d'atténuer l'impact des sanctions douanières américaines -- mais aussi le risque de se retourner contre son économie en perte de vitesse.

Mais même une forte dépréciation du yuan ne permettra pas de compenser totalement l'impact de la guerre commerciale, met en garde l'économiste Tao Wang, de la banque UBS. La stratégie de la dévaluation pourrait s'avérer contre-productive pour Pékin qui cherche, au contraire, depuis 2015 à stabiliser sa monnaie pour éviter les fuites de capitaux.

La Chine pourrait en revanche augmenter la pression sur les Etats-Unis en réduisant sa montagne de bons du Trésor américain -- estimée à plus de 1.000 milliards de dollars. "La plupart des gens ne pensaient pas que les Chinois utiliseraient l'arme de la monnaie et ils l'ont utilisée, chirurgicalement", relève Stephen Roach, chercheur à l'université Yale, cité par l'agence Bloomberg. "Ils envisagent d'autres options et on ne peut pas exclure l'option des bons du Trésor", prévient-il, rappelant que Pékin est le premier créancier des Etats-Unis. Pékin a déjà réduit son portefeuille de bons du Trésor, qui n'a jamais été aussi bas depuis deux ans.

Lire la suite: L'Echo

Les Etats-Unis accusent officiellement la Chine de manipuler sa deviseEn affaiblissant sa monnaie, la Chine assure d’attiser un peu plus les tensions entre les deux géants économiques et la nervosité des marchés. pas ecolo ça

La Chine riposte aux Etats-Unis et déclare une guerre des changesLa baisse du yuan chinois ces derniers mois face au dollar démontre que Pékin n’a plus beaucoup d’espoir d’arriver à une solution dans le conflit commercial qui l’oppose aux Etats-Unis.

La Chine met en garde les USA contre un déploiement de missiles en Asie-PacifiqueLa Chine a mis en garde mardi les Etats-Unis contre un déploiement de missiles dans la région Asie-Pacifique et a appelé les pays de la région,...

Guerre commerciale USA-Chine: la monnaie chinoise chute après les menaces de TrumpPlus de 7 yuans pour un dollar. La devise chinoise dévissait lundi face au billet vert, alimentant les spéculations sur un geste délibéré de Pékin pour soutenir ses exportations en pleine guerre commerciale avec l’Amérique de Donald Trump.

Les Etats-Unis face à la 'menace' du 'terrorisme blanc', Trump accusé par les démocratesPlusieurs voix se sont élevées dimanche aux Etats-Unis, au lendemain de deux fusillades sanglantes, pour appeler les autorités à prendre la mesure de la... Ces terroristes blanc parlent de grand remplacement mais ils sont là depuis combien de temps ces tueurs d'indiens et de bisons!?

F1: qui sont les bons et les mauvais élèves de la première partie de saison 2019?Mercedes, Verstappen et McLaren bien notés, Ferrari, Pierre Gasly et Renault peuvent mieux faire: alors que la F1 entame ses vacances d'été, qui sont les bons et les mauvais élèves de la première partie de saison 2019 ?

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

06 août 2019, mardi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Lukaku avec le maillot d’Anderlecht: la nouvelle sortie du Diable rouge n’amuse pas Manchester United

Nouvelles suivantes

Carimat dépose le bilan: plus de 100 emplois menacés à Wauthier-Braine