La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib

27-10-21 13:44:00
La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib

La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib

Grève, Mobilité

La CSC et la CGSP se distancient des actions de la CGSLB à la Stib

Les syndicats chrétien et socialiste ne soutiennent pas les actions lancées mercredi matin par les libéraux de la CGSLB...

Seul un métro sur deux, environ, roule sur les quatre lignes du métro bruxellois (M1, M2, M5 et M6) depuis mercredi matin, en raison d’actions syndicales commencées à l’aube par le syndicat libéral CGSLB. Ce dernier dénonce"un malaise social persistant" et devait rencontrer la direction vers 11h00 pour lui faire part de ses griefs.

Pour les deux autres syndicats, ces actions constituent une manœuvre des libéraux dans le but d’obtenir un délégué syndical permanent supplémentaire."Le syndicat libéral se plie en quatre pour faire croire qu’il existe un complot entre la direction générale, Cohezio (service externe de prévention), la CGSP et la CSC, et même le conciliateur social", pointent ces deux dernières.

Lire la suite: RTBF info »

Parce que la grève n’est pas organisée par la FGTB c’est irresponsable !! C’est du grand n’importe quoi ! Conflit gauche droite aussi chez les syndicats !! michelhenrion GLB par contre soutient cette action menée par un syndicat vraiment neutre qui veut combattre le monopole islamo-écolo-gauchiste des syndicats confessionnels et communistes à la stib

Soudan : la rue refuse le coup d’Etat, la communauté internationale fait pression'Pas de retour en arrière possible', scandent les Soudanais toujours dans la rue mardi, au lendemain d’un coup d’Etat...

COP26 : la reine Elizabeth II renonce à participer à la COP26 à Glasgow, en EcosseLa reine Elizabeth II, 95 ans, a renoncé à participer à la conférence de l’ONU sur le climat COP26 à la suite d’un...

La reine Elizabeth II renonce à participer à la COP26 à Glasgow, pour raison de santé

La reine Elizabeth II renonce à participer à la COP26 à Glasgow, pour raison de santéLa reine Elizabeth II, 95 ans, a renoncé à participer à la conférence de l’ONU sur le climat COP26 à la suite d’un... Oh :(

La revanche (provisoire) du fédéral sur la Flandre

La revanche (provisoire) du fédéral sur la FlandreLe comité de concertation a donc décidé de renforcer les mesures pour tenter de contrôler l’épidémie de covid. En... En utilisant un tel vocabulaire vous ne faites que renforcer la position de rejet des flamands envers le reste du pays, est ce vraiment utile, vous feriez mieux de souligner ce qui rapproche les deux communautés

Comité de concertation : la revanche (provisoire) du fédéral sur la Flandre

Comité de concertation : la revanche (provisoire) du fédéral sur la FlandreLe comité de concertation a donc décidé de renforcer les mesures pour tenter de contrôler l’épidémie de Covid. En... et çà se dit un pays ....! Et si on arrêtait de monter les uns contre les autres à chaque occasion. Bac à sable la RTBF revange pas oublié sont mieux vaccinés équivalent à CST

Le président Xi Jinping célèbre le 50e anniversaire de l'adhésion de la Chine à l'ONU

Le président Xi Jinping célèbre le 50e anniversaire de l'adhésion de la Chine à l'ONULe président chinois Xi Jinping a célébré lundi le 50e anniversaire de la reconnaissance par les Nations Unies de la... On s'en fout. ONU pire escroquerie

Les syndicats chrétien et socialiste ne soutiennent pas les actions lancées mercredi matin par les libéraux de la CGSLB pour perturber le métro bruxellois, a réagi auprès de Belga Robert Timmermans, délégué permanent CSC."Pas de retour en arrière possible", scandent les Soudanais toujours dans la rue mardi, au lendemain d'un coup d'Etat condamné à l'étranger et la mort de quatre manifestants qui protestaient après l'arrestation de la quasi-totalité des dirigeants civils par les militaires avec lesquels ils partageaient le pouvoir.La reine Elizabeth II, 95 ans, a renoncé à participer à la conférence de l’ONU sur le climat COP26 à la suite d’un avis lui enjoignant de"se reposer", a annoncé mardi le palais de Buckingham.La reine Elizabeth II, 95 ans, a renoncé à participer à la conférence de l’ONU sur le climat COP26 à la suite d’un avis lui enjoignant de"se reposer", a annoncé mardi le palais de Buckingham.

La CGSLB"utilise les intérêts (des travailleurs et travailleuses) pour servir son propre agenda, qui est d’obtenir un délégué permanent supplémentaire", dénoncent la CSC et la CGSP dans une communication à leurs affiliés. Seul un métro sur deux, environ, roule sur les quatre lignes du métro bruxellois (M1, M2, M5 et M6) depuis mercredi matin, en raison d’actions syndicales commencées à l’aube par le syndicat libéral CGSLB. Washington va même plus loin: elle a"suspendu" une aide de 700 millions de dollars au pays d'Afrique de l'Est, l'un des plus pauvres au monde, parce que la voie vers ses premières élections libres après trois décennies de dictature d'Omar el-Béchir semble de plus en plus bouchée. Ce dernier dénonce"un malaise social persistant" et devait rencontrer la direction vers 11h00 pour lui faire part de ses griefs. ►►► À lire : Coulisses et secrets de l’opération"London Bridge", le protocole prévu en cas de décès de la reine d’Angleterre La conférence des parties signataires de la Convention-cadre des Nations Unies sur le réchauffement du climat s’ouvrira ce dimanche 31 octobre à Gasglow et s’achèvera le 12 novembre prochain. Pour les deux autres syndicats, ces actions constituent une manœuvre des libéraux dans le but d’obtenir un délégué syndical permanent supplémentaire. Car le récent ballet diplomatique à Khartoum n'y a rien fait."Le syndicat libéral se plie en quatre pour faire croire qu’il existe un complot entre la direction générale, Cohezio (service externe de prévention), la CGSP et la CSC, et même le conciliateur social", pointent ces deux dernières. OK Ne plus afficher ×.

"Lors de la réunion de la commission paritaire de ce lundi […], le président de la commission paritaire a réaffirmé le non-respect par le syndicat libéral de la CCT 'gestion des conflits'. Le lendemain, le général Burhane a annoncé la dissolution de toutes les institutions de transition tandis que le Premier ministre est toujours aux mains des militaires qui l'ont emmené avec son épouse, plusieurs de ses ministres et les dirigeants civils du pays vers une destination inconnue. Du fait que la direction générale n’a jamais fermé la porte au dialogue social, le conciliateur social ne voit pas l’intérêt, pour l’instant, de faire appel à ses services", poursuivent les syndicats chrétien et socialiste. La CSC et la CGSP estiment dès lors qu’il est prématuré d’entreprendre des actions. La rue, elle, a déclaré"la grève générale" et la"désobéissance civile" à des nouvelles autorités jusqu'ici incarnées par un seul homme, le général Burhane, qui a promis un gouvernement"compétent" pour bientôt mais dont le coup de force a suspendu de fait une transition inédite dans un pays resté sous la férule de l'armée quasiment en continu depuis son indépendance."La porte est toujours ouverte à la négociation", poursuivent-elles, rejoignant les propos de la direction. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Pour ceux-là, il s'agit de"sauver" la"révolution" qui a renversé Béchir en 2019, au prix d'une répression qui avait fait plus de 250 morts.

OK Ne plus afficher × .