Entreprises, Santé, Coronavirus, #Coronavirus

Entreprises, Santé

La Belgique participe à l’achat européen du médicament de GSK contre le Covid-19

La Belgique participe à l’achat européen du médicament de GSK contre le Covid-19

29-07-21 19:23:00

La Belgique participe à l’achat européen du médicament de GSK contre le Covid-19

La Belgique participe à l’achat européen du médicament contre le coronavirus Sotrovimab, a confirmé jeudi l’Agence...

Faisant suite à la conclusion d’un accord-cadre entre la Commission européenne et la société pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), la Belgique et quinze autres États membres de l’Union européenne participent à l’appel d’offre pour l’achat de jusqu’à 220.000 traitements utilisant l’anticorps monoclonal Sotrovimab, développé par la multinationale britannique.

'Port du voile interdit' : une offre d’emploi pour du personnel de nettoyage dans une école d’Etterbeek jugée discriminatoire Islande: les femmes ne sont plus majoritaires au Parlement après un recomptage Désormais, un diplôme supérieur obtenu dans le Benelux est reconnu en Estonie, Lettonie et Lituanie

Le médicament de GSK est indiqué pour les patients présentant des symptômes légers du coronavirus, ne nécessitant pas de ventilation, mais qui montrent un risque élevé de complication grave de la maladie. Des études en cours suggèrent qu’un traitement rapide ralentit les effets néfastes de la maladie, réduisant du même coup les risques d’hospitalisation et les admissions en unités de soins intensifs.

►►► À lire aussi : Vaccin conte le coronavirus : où en est GSK, le fleuron pharmaceutique wallon ?Le Sotrovimab fait actuellement l’objet d’un examen continu de la part de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Quand GSK aura obtenu l’autorisation de mise sur le marché européen, les États membres qui le souhaitent pourront acheter le médicament via l’accord-cadre. En Belgique, c’est le SPF Santé publique qui est responsable du suivi du contrat national. headtopics.com

Jusqu’à présent, un seul médicament avait été autorisé dans l’UE pour le traitement du Covid-19. Il s’agit du Veklury, traitement à base de remdesivir, du géant pharmaceutique Gilead. La société avait obtenu une autorisation de mise sur le marché européen en juillet 2020.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

La différence avec Eli Lilly autorisé en France depuis février et aux États-Unis depuis novembre 2020 ? On est sûr qu'il est efficace celui- là ? Pour ne pas faire les mêmes erreurs : Chloroquine,Redmivir ! On se demande donc pourquoi vouloir rendre le vaccin obligatoire s’il existe déjà un médicament,bientôt sur le marché 😡EmmanuelMacron ?

Couvre-feu prolongé à Salou, Sitges et Barcelone pour lutter contre la propagation du Covid-19Les autorités catalanes ont décidé de prolonger à nouveau le couvre-feu appliqué dans plusieurs stations balnéaires de...

La vaccination des jeunes, l’épine dans le pied de la Région bruxelloise: 'La vie normale a repris, le Covid ne fait plus partie des priorités'La vaccination des jeunes, l’épine dans le pied de la Région bruxelloise: 'La vie normal a repris, le Covid ne fait plus partie des priorités' Dans les grandes villes du pays. Même phénomène.

La Belgique poursuit son 'plan été': voici les nouvelles mesures sanitaires publiées au Moniteur belgeLe Comité de Concertation de lundi dernier avait annoncé la couleur : la Belgique poursuit son plan été mais renforce la vigilance. Les nouvelles ...

Carte des voyages : le sud de la France passe au rouge, une grande partie de la Grèce ainsi que la Sardaigne et la SicileC’est la carte sur base de laquelle la Belgique régule les retours de voyage : celle du coronavirus en Europe...

Inondations en Belgique : en colère, le bourgmestre de Pepinster pointe du doigt la Croix-Rouge 'aux abonnés absents'Deux semaines après la crue, la Croix-Rouge est 'aux abonnés absents', fulmine ce jeudi le bourgmestre de Pepinster... Si seulement le bourgmestre de Pepinster avait fait comme la bourgmestre de Dolhain fait évacuer sa commune sur les hauteurs de tancrémont , Wegnez, Franchement, je suis hyper choqué par la CroixRougeBE... Alors qu'ils ont fait appel aux dons, mais qu'ils aillent aider ces gens. Chaque belge contribue directement ou indirectement à leur financement. Qu'ils agissent pour eux. C'est une mission nationale d'une zone dévastée... Pour que la croix rouge intervienne il aurait fallu s'appeler Mohammed et Fatima. Là ils seraient venus les premiers !

Diplomatie : en Inde, Antony Blinken lance un avertissement sur la démocratie et les droits humainsLe chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a débuté mercredi sa visite à New Delhi par un avertissement sur un...