Birmanie, Onu

Birmanie, Onu

L’émissaire de l’ONU déplore une détérioration continue en Birmanie

L’émissaire de l’ONU déplore une détérioration continue en Birmanie

21-10-21 22:44:00

L’émissaire de l’ ONU déplore une détérioration continue en Birmanie

L’émissaire de l’ ONU pour la Birmanie , la Suissesse Christine Schraner Burgener, a déploré jeudi une détérioration...

"La situation générale en Birmanie continue de se détériorer fortement", a-t-elle relevé lors d’une conférence de presse au siège des Nations unies à New York."Le conflit s’intensifie dans de nombreuses régions du pays et la répression de l’armée a fait plus de 1180 morts".

Vaccination obligatoire du personnel soignant, le gouvernement doit-il s’entêter ? Le variant Omicron va-t-il venir tout changer ? 'Il n’y a pas de rupture entre les experts et le monde politique' assure Erika Vlieghe, présidente du Gems

►►► À lire aussi : La Birmanie libère plus de 5600 prisonniers détenus depuis le coup d’ÉtatSelon elle, l’armée birmane"utilise une série de tactiques contre les populations civiles, notamment en incendiant des villages, en pillant des propriétés, en procédant à des arrestations massives, en ayant recours à la torture et l’exécution de prisonniers, à des violences sexistes et des tirs d’artillerie indiscriminés dans des zones résidentielles".

Toujours d’après elle, environ 4000 militaires avaient fait défection depuis le coup d’Etat du 1er février. Mais elle précise ne pas être en mesure de vérifier ce chiffre.Négociations sans suite L’émissaire a indiqué que sa dernière rencontre hors de Birmanie avec la junte remontait à juillet et qu’elle avait alors proposé les modalités d’un dialogue. headtopics.com

"Je n’ai pas eu de réponse", a-t-elle précisé, en relevant que l’émissaire nommé en août par l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean) après des mois de négociations, le vice-ministre des Affaires étrangères de Brunei, Erywan Yusof, en était au même point qu’elle, incapable de se rendre en Birmanie.

Erywan Yusof a demandé à rencontrer Aung San Suu Kyi mais la junte refuse une visite incluant cette rencontre.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

L’ONU lance un fonds pour soutenir l’économie afghane, en soutenant notamment les micro-entreprisesL’ ONU a lancé mercredi un programme de financement visant à injecter des liquidités en Afghanistan et empêcher...

Insurrection à Washington : des élus américains en faveur de poursuites judiciaires contre Steve BannonUne commission d’enquête parlementaire américaine s’est prononcée mardi en faveur de poursuites judiciaires pour...

'Nous sommes au début d'une quatrième vague', selon Frank Vandenbroucke: qu'en pensent les experts?Nous sommes en automne, période propice à une recrudescence de l'épidémie de coronavirus. Selon le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke ... 4ème ? Mais où sont donc les 3 premières qui n'ont jamais existé ? André n'est toujours pas en prison ? Justice trop laxiste !!!! DurieuxLise 👍

Extension du système ETS : hausse de 460 euros pour les ménages flamands d’ici 2030, 'pour un effet limité sur les émissions de CO2'L’extension du système d’échange de quotas de CO2 pourrait mener à une augmentation de 460 euros des dépenses en... On a consommé et pollué un max en occident. Normal que la réduction coûte. On récolte ce que l’on sème. Qui paie le co2 dépensé, gaspillé pour le transport des larves entre bruxelles et strasbourg ? Où va le pognon We want money back ! En respirant nous émettons du CO2. A quand une taxe sur notre vie ?

Une action en référé vise la suspension de l'application CovidScanLe dispositif du Covid Safe Ticket (CST) fait déjà l'objet d'une plainte, rapporte Le Soir jeudi. Une action en référé...

Covid-19 : le statut vaccinal des personnes hospitalisées (et les clés pour comprendre)C’est une question épineuse, délicate et peu accessible en termes de données : quelle est la proportion de patients... Xalambert ce qui veut donc dire qu'il y avait 15 enfants hospitalisés à cause du Covid cette semaine là... et on ne comptabilise toujours pas les PIMS hospitalisés plusieurs semaines après une infection symptomatique ou non. Que conclure? Que le CovidSafeTicket est une grosse arnaque C'est quand même triste (et c'est peu dire) que le SPF SanteBelgique n'aie pas fait cela plus tôt...