'Je préconise le retour du masque à l’école secondaire' déclare Yves Van Laethem

'Je préconise le retour du masque à l’école secondaire' déclare Yves Van Laethem

25-10-21 23:44:00

'Je préconise le retour du masque à l’école secondaire' déclare Yves Van Laethem

La situation épidémiologique semble inquiéter nos autorités au point d’avancer le comité de concertation prévu ce...

De nouvelles mesures Pour Yves Van Laethem, il ne fait aucun doute que de nouvelles mesures sanitaires doivent s'imposer :"Avec la hausse pratiquement exponentielle du nombre de cas et le nombre croissant d’hospitalisations, il faudra prendre de nouvelles mesures mais il ne s'agira de fermetures. Par contre, il faudra réactiver des mesures qui ont été levées trop tôt, comme le masque. Les mesures de distanciation, trop souvent absentes dans la vie sociale, et le télétravail doivent faire leur réapparition de manière plus systématique".

Dimitri Van der Linden estime pour sa part qu’il faut harmoniser les mesures pour les grands événements dans tout le pays."Si vous vouliez courir les 20 km de Bruxelles, vous deviez montrer votre covid safe ticket. Je pense qu’il fadrait généraliser de telles procédures".

Un sentiment partagé par le porte-parole du centre de crise :"Les événements extérieurs, comme les kermesses et les marchés de Noël, vont se multiplier. Il est temps de rappeler aux gens que le virus circule toujours". headtopics.com

Situation inquiétante dans les écoles ? Le porte-parole de la task force pédiatrique rappelle que, comme cela s’est passé lors des vagues précédentes, l’incidence de cas dans les écoles reflète ce qui se passe dans la société."Les derniers chiffres de l’ONE (ndlr : Office national de l’enfance) pour la semaine du 11 au 17 octobre montrent une incidence de 94 cas pour 100.000 en maternelle, alors qu’il était de 321 cas pour 100.000 dans la société. Il est vrai que les enfants en bas âge sont moins souvent testés, mais il n’empêche que cela reflète le fait que ce ne sont pas les enfants qui transmettent le virus de manière massive". Pour le pédiatre infectiologue, il est vital de trouver un équilibre dans les mesures prises. A l’entendre, il ne faut certainement pas arrêter le testing et le tracing dans les écoles, ce qui permet de pouvoir maintenir au maximum l’activité scolaire. Il insiste également pour que les enfants ne se fassent pas tester de manière intrusive avec le test PCR mais plutôt avec des tests salivaires.

Retour des cours à distance ? Dimitri Van der Linden n’est pas du tout favorable à l’idée de reprendre les cours à distance."Les enfants ont déjà beaucoup payé dans cette crise. D’ailleurs, mes collègues pédopsychiatres parlent d’une seconde vague psychiatrique pour les enfants. Il y a des listes de deux à trois mois d’attente pour obtenir une consultation en pédopsychiatrie et de trois mois pour être hospitalisé. Selon moi, il est essentiel de bien mesurer les choix que nous allons poser pour cette catégorie d’âge".

Retour des masques à l’école ? "Le retour du masque pour les élèves de 12 à 18 ans pourrait être utile, même si les jeunes ne sont pas le vecteur principal de l’épidémie. Ils sont rassemblés à 25-30 dans la même pièce durant de nombreuses heures. Je pense que l’école doit être un endroit parmi d’autres où le masque devrait faire sa réapparition".

Pour Dimitri Van der Linden, il vaut mieux le masque que de faire des cours à distance. Par contre, il estime que si on impose le masque aux adolescents, il faut également y penser pour les grands lieux de travail ou de loisirs comme les discothèques, et plus globalement, tous les lieux où les gens se mélangent. headtopics.com

Vaccin pour les 6-11 ans ? Les données actuelles pour la vaccination des jeunes de 6 à 11 ans sont rassurantes, précise Dimitri Van der Linden. D’ailleurs, en Amérique du Nord cette vaccination des enfants va débuter."Il est important d’attendre l’avis de l’EMA, l’agence européenne du médicament, et puis l’avis du Conseil supérieur de la santé en Belgique. Toutefois, je m’interroge : est-il bien logique de vacciner les 6-11 ans, sachant qu’ils sont peu touchés par la maladie, alors que plus d’un million d’adultes ne sont pas encore vaccinés?

QR l'actu (47/68) - 25/10/2021 Visionnez gratuitement les vidéos du programme QR en streaming sur Auvio. Voir la vidéo Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Il n’aurait jamais dû être supprimé En tout cas, si on faisait un test à chaque cas de grippe et que tout les contacts devait se faire tester, on aurait aussi une épidémie de grippe avant l’heure. Bientôt le confinement grippal Et nous on préconise que tu continues ton hibernation… on était bien tranquille !

Daout est content il peut réinviter ses copains pour soutenir leur propagande Il fallait déjà pas les faire enlever! Le masque est toujours présent à l'école ! On ne le retire qu'une fois assis en classe. Avez-vous conscience de la détérioration de la communication avec cet outil ? Je pense que oui vu que vous l'ôtez pour vous exprimer !

Je pense a l'heure actuelle c'est faire le 3eme vaccin a tout le monde la vaccination devrait être obligatoire pour ce débarrasser une fois pour tous de cette saloperie de virus Je préconise le télétravail obligatoire et structurel ! Où est cette immunité collectivité essence pendant des mois ! Si on les écoute nous sommes revenus à la casse départ! A quoi serre le vaccin ? Ce sont tous des polichinelles juste bon à faire le paon sur les plateaux TV .

Pourquoi prendre un pensionnat de virologie on a pas assez d'experts au vues de ce binoculaire Confinementttttttttttt

Les jeunes considèrent que l'enseignement ne les prépare pas assez au marché du travailPlus de la moitié (52%) des élèves du secondaire estiment que l'enseignement ne les prépare pas suffisamment au marché... Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St-Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Ce n'est malheureusement pas nouveau. Mais comme le marché du travail est plus 'exigent' c'est peut-être plus flagrant maintenant.

Les moins de 12 ans sacrifies Remettons les masques afin d'eviter de nouvelles fermetures! Les pauvres gens qui ne veulent rien faire car ooh mon dieu ma liberté... Vous êtes responsables des morts indirects dû à l'économie. Arretez de penser à vos petites personnes! Celui-là, le jour où je vais le voir il va se manger une tarte dans sa figure ...

Moi je préconise qu'on arrête avec toujours les mêmes experts de 2020/21 et qu'on en prenne des plus positifs, qui arrêtent de nous casser les couilles avec des mesures de merde ! Je préconise que tu arrêtes de faire ta starlette de plateaux TV, et que tu te mettes à travailler...

Des eaux usées non filtrées à cause des pénuries rejetées légalement dans les rivières: les Britanniques s'indignentÀ quelques jours du début de la conférence internationale sur le climat à Glasgow - la COP26 -, en Écosse, le...

Alec Baldwin s’entraînait à dégainer son arme lors du tir fatal sur le tournage de RustL'acteur Alec Baldwin s'entraînait à dégainer son arme et la pointait en direction de la caméra quand est parti le coup... Alec Baldwin au trou, c'est un assassin !

Boucle du Hainaut : Revolth veut proposer une alternativeS’il faut encore le rappeler, la Boucle du Hainaut c’est le projet porté par le gestionnaire du réseau de transport... C'est une solution innovante qui mérite d'être étudiée plus à fond

Tesla a valu brièvement plus de 1000 milliards de dollars à Wall StreetLe fabricant de véhicules électriques Tesla, dopé à Wall Street par une méga-commande du loueur de voitures Hertz, a...

L’avenir des hôpitaux lMTR, Saint-Joseph et Reine Fabiola se dessineSur le site des Viviers, à Gilly, la construction du futur grand hôpital se poursuit. L’infrastructure hospitalière...