Italie, Partis

Italie, Partis

Italie: un ex-eurodéputé visé lors d'un coup de filet anti-mafia

Italie: un ex-eurodéputé visé lors d'un coup de filet anti-mafia

21-01-21 16:07:00

Italie : un ex-eurodéputé visé lors d'un coup de filet anti-mafia

La justice italienne a annoncé jeudi l'arrestation de plusieurs dizaines de membres présumés de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, dans une affaire impliquant aussi deux responsables politiques, dont Lorenzo Cesa, ancien eurodéputé et chef du parti...

L'opération"Profil Bas" est pilotée par Nicola Gratteri, célèbre procureur anti-mafia à l'origine du"maxi-procès" de la 'Ndrangheta dans lequel plus de 350 personnes comparaissent depuis le 13 janvier en Calabre.

Le centre de vaccination au Heysel à moitié vide : des couacs informatiques mais aussi un manque d'engouement du personnel de santé France : graphique faussé, drapeaux inversés... les erreurs de la conférence de presse de Jean Castex Affaire Khashoggi : restrictions de visas américains pour 76 Saoudiens, et sanctions financières contre des responsables militaires

►►►A lire aussi : Méga-procès de la 'Ndranghenta : retour sur quelques grandes actions menées contre la mafia italienne Selon un communiqué du parquet calabrais de Catanzaro, 13 membres présumés de la 'Ndrangheta ont été incarcérés tandis que 35 autres personnes ont été assignées à résidence au cours du coup de filet mené jeudi.

Ces personnes sont accusées de fraude fiscale, à travers des fausses factures, d'association de malfaiteurs et d'avoir obtenu illégalement des marchés publics, essentiellement dans le domaine des équipements de protection individuels (masques, casques, gants, etc.), selon le communiqué. headtopics.com

Parmi les personnes assignées à résidence figure Francesco Talarico, secrétaire régional de l'UDC en Calabre et"ministre des Finances" du gouvernement régional.Il est soupçonné d'avoir accepté"un paquet de votes" promis par la 'Ndrangheta lors des législatives de mars 2018, promettant en échange de faciliter au groupe criminel visé l'obtention de marchés publics.

Lorenzo Cesa entraîné dans la chute M. Talarico, inconnu du grand public, a entraîné dans sa chute Lorenzo Cesa, chef de l'UDC, bien plus connu et sur le devant de la scène politique depuis plusieurs décennies, élu à plusieurs reprises à la Chambre des députés italienne et au Parlement européen.

M. Cesa est soupçonné, selon le communiqué, de"médiation" entre les deux parties, Talarico et le groupe criminel, ce qu'il a immédiatement nié. Il a néanmoins démissionné de son poste de chef de parti.

Mafia calabraise / Coup denvoi dun méga-procès - 13/01/2021 Visionnez gratuitement les vidéos du programme Journal télévisé - Sujet par sujet en streaming sur Auvio. Voir la vidéo Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. headtopics.com

Une lockdown party interrompue dans un gîte à Offagne: la plupart des participants ont reçu 750 euros d'amende Un char de cérémonie de l'époque romaine retrouvé près de Pompéi, 'une découverte extraordinaire' La ville de Liège veut classer la gare des Guillemins comme monument Lire la suite: RTBF info »

En Italie, le spectre de Bettino Craxi (PSI) hante aussi toujours les esprits via lemondefr Bigre... Et dire que si l'ex PC italien n'avait pas été absorbé par le PS italien, ce dernier aurait disparu à cause de ses liens étroits avec la mafia Un beau pacte entre certains hommes politiques calabrais et le crime organisé (N'drangheta): vous me donnez un joli paquet de voix (15 000 voix) et quand je serai en charge de la région, vous remporterez tous les appels d'offres publics régionaux. Rien de nouveau ...