Grèce, Incendie, Envıronnement

Grèce, Incendie

Incendie aux portes d’Athènes : les habitants découvrent 'le désastre' provoqué en quelques heures par les flammes

'La nuit était un enfer': devant son entrepôt brûlé, au milieu des pins calcinés, Christos Sfetsas déplore 'les...

04-08-21 14:44:00

Incendie aux portes d’Athènes : les habitants découvrent 'le désastre' provoqué en quelques heures par les flammes

'La nuit était un enfer': devant son entrepôt brûlé, au milieu des pins calcinés, Christos Sfetsas déplore 'les...

►►► À lire : Bilan des incendies dans le PéloponnèseComme des centaines d’autres habitants, Christos Sfetsas a quitté sa maison de Varympompi mardi après-midi après l’ordre d’évacuation, alors que le feu se propageait sur quatre fronts et devenait incontrôlable. "Les dégâts matériels sont énormes, sans parler de la forêt", constate le septuagénaire, en découvrant"le désastre" à son retour mercredi à l’aube."Les flammes ont frôlé notre maison mais heureusement elle n’a pas subi de dommages".

La société sans cash, un rêve pour le consommateur ou surtout pour les banques ? 'Nous refusons de participer à la division de la société et à la stigmatisation': des acteurs culturels se lèvent contre le Covid Safe Ticket Deux étudiants de l'ULB sur cinq connaissent des fins de mois difficiles

Canicule en Grèce : le Parthénon fermé - 03/08/2021 Visionnez gratuitement les vidéos du programme Journal télévisé - Sujet par sujet en streaming sur Auvio. Voir la vidéo Varypompi, poumon d’Athènes, détruit par les flammes A 30 km au nord d’Athènes, Varympompi, poumon de la capitale, est une escapade fréquente des Athéniens. "Jadis un paradis", Varympompi est maintenant devenu"un lieu rasé" par les flammes, se lamente M. Sfetsas. Le feu s’est propagé très vite,"en une demi-heure, c’était le désastre".

Désormais, tavernes, entreprises et habitations ne sont plus que des squelettes carbonisés d’où s’échappe encore de la fumée. Çà et là, des voitures calcinées et des pins brûlés. La place centrale ressemble à un village fantôme vidé de ses habitants, a constaté un vidéaste de l’AFP tôt mercredi matin. Plus de 300 personnes avaient été évacuées mardi soir de Varympompi et de deux autres villages voisins et la police dit avoir aidé 70 personnes de localités entourées par les flammes. headtopics.com

"Catastrophe écologique" "Ma maison a échappé au pire, Dieu nous a sauvés, mais les maisons avoisinantes ont été brûlées", a déclaré à l’AFP Giorgos Mitropoulos, un étudiant qui vient en aide aux voisins et aux pompiers. Il déplore"la catastrophe écologique" au pied du mont Parnès, inscrit sur Natura, le réseau européen de protection de la nature, et qui avait déjà subi des ravages lors d’un incendie important en 2007. "Heureusement, de nombreux volontaires ont sauvé les animaux, les chevaux, les chiens et les chats", se félicite l’étudiant.

Un risque d’incendie toujours élevé Les autorités ont fait face à un"feu difficile", en raison des"conditions caniculaires extrêmes", a expliqué le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, venu sur les lieux mercredi matin. Mais Christos Sfetsas impute la responsabilité aux autorités forestières et au"manque de mesures de prévention, comme la mise en place de routes de protection des forêts contre les incendies".

Mercredi dès l’aube, des fumées grises et une odeur âcre s’étaient répandues sur tout le bassin athénien qui compte près de quatre millions d’habitants, plus d’un tiers de la population du pays. La France, Chypre, les Pays-Bas, la Slovénie et la République tchèque vont envoyer des renforts aériens et terrestres, selon l’agence de presse grecque ANA, pour assister les soldats du feu qui espèrent maîtriser le feu dans"les prochaines heures".

En raison des températures dépassant les 40 degrés sur Athènes et la Grèce,"le risque d’incendie reste très élevé", a précisé M. Hardalias, selon lequel 40 feux étaient en cours mercredi. Trois d’entre eux ravageaient une forêt de l’île touristique de Rhodes (sud-est) depuis dimanche, le sud du Péloponnèse où trois villages ont été évacués, et l’île d’Eubée, où huit villages ont été également évacués. headtopics.com

Le directeur de la prison de Marche face à la plainte de Stéphane Moreau Pourquoi les gardes-frontières au Texas chassent-ils les migrants haïtiens à cheval ? Les talibans ont demandé à s'adresser à l'Assemblée de l'ONU au nom de l'Afghanistan

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Un média hongkongais quitte la ville en raison du recul de la liberté de la presseLe média hongkongais Initium a annoncé mardi sa délocalisation à Singapour, invoquant le recul de la liberté de la...

Chine : la presse critique les jeux vidéo ce qui entraine la chute du secteur en BourseLes géants chinois de l’internet étaient malmenés mardi à la Bourse de Hong Kong, le poids lourd du secteur Tencent...

Incendies dans le sud : l'UE envoie des Canadair en Turquie, la Grèce sous la caniculeL'Union européenne a envoyé trois avions bombardiers d'eau pour aider à lutter contre les incendies qui ravagent depuis...

Une première pour une Belge : Haïke De Vlieger, 50 ans, traverse la Manche à la nageHaïke De Vlieger, originaire d’Ostende et âgée de 50 ans, a traversé la Manche à la nage mardi. C’est la première... Ou a t elle mis son passeport? ===[]

Nafi Thiam à la conquête d'un doublé olympique: 'Tout le monde te parle de la médaille d'or, donc, oui, c'est de la pression' (vidéo)Nafi Thiam se lance mercredi à partir de 9h35 (2h35 en Belgique) dans ses sept travaux. La championne olympique de l'heptathlon de Rio, est à Tokyo bien décidée à s'emparer d'une deuxième couronne olympique cinq ans plus tard. Aucun athlète belge n'a remporté deux titres olympiques consécutifs depuis un siècle. Hubert Van Innis a dû attendre vingt ans entre 1900 et 1920 pour enlever deux médailles d'or au tir à l'arc (dans deux disciplines distinctes), le sport ayant il est vrai disparu entre-temps du programme.

Sécurité nationale, grandes lignes industrielles, la Belgique à la merci de la Chine pour plusieurs produits stratégiquesLa Belgique est dépendante de la Chine pour plusieurs centaines de marchandises, dont sept particulièrement sensibles car...