Il y a un an, le petit Julen décédait après être tombé dans un puits en Espagne: 'J'aurais mal pour le reste de ma vie', confie son père

Il y a un an, le petit Julen décédait après être tombé dans un puits en Espagne: 'J'aurais mal pour le reste de ma vie', confie son père

13-01-20 23:48:00

Il y a un an, le petit Julen décédait après être tombé dans un puits en Espagne: 'J'aurais mal pour le reste de ma vie', confie son père

Le 26 janvier 2019, l'Espagne était en deuil. Julen, 2 ans, avait été retrouvé mort après avoir chuté dans un puits profond. Des recherches d'une ampleur exceptionnelle avaient duré 13 jours et nuits.

"La douleur est aussi grande aujourd'hui qu'elle l'était hier. J'aurais encore mal demain et pour le reste de ma vie",a confié Jose Rosello, le père de l'enfant dans une interview donnée à Telecinco et repérée par nos confrères de

Ostende : les phoques accusés par les pêcheurs de manger tous les poissons Coronavirus en Belgique: Frank Vandenbroucke compte mettre de l’ordre dans la campagne de vaccination ce mercredi Cinq jours avant le Comité de concertation, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke est inquiet

Sudpresse.Un an après le drame, les parents de Julen attendent le procès qui devrait se tenir le 21 janvier prochain. Sur le banc des accusés: David Serrano, l'oncle du petit garçon. Il est le propriétaire du puits dans lequel l'enfant est tombé alors qu'il jouait. Ce puits a été construit sans autorisation et était à sec lors de la tragédie. Dans des interviews données à plusieurs médias, son bâtisseur avait affirmé que le creux avait été condamné à l'aide d'une pierre de dimensions supérieures au trou d'entrée. Il accusait alors le propriétaire d'avoir rouvert la cavité. Selon des informations rapportées par les médias locaux, David Serrano risque 3 ans de prison. Le juge devra décider si David Serrano est coupable pour grave imprudence.

, le père de l'enfant disparu explique que depuis le drame, il n'entretient plus de relation avec David Serrano. Il ajoute qu'il n'attend aucune excuse de sa part:"S'il veut me demander pardon qu'il le fasse mais le mal est déjà fait", headtopics.com

conclut-t-il.Rappel des faitsJulen Rosello a chuté par accident, selon ses parents, le dimanche 13 janvier dans un puits abandonné de 25 centimètres de diamètre et plus de 100 mètres de profondeur creusé pour trouver de l'eau. L'enfant jouait sur un terrain appartenant à un membre de sa famille alors que ses parents déjeunaient non loin.

Les autorités n'ont jamais eu aucune preuve que l'enfant était vivant. Des cheveux lui appartenant ainsi qu'un sachet de friandises ont été retrouvés dans le puits.Venus spécialement de la région minière des Asturies (nord-ouest), des mineurs d'élite habitués à porter secours à des victimes dans les circonstances les plus difficiles avaient creusé une galerie de près de quatre mètres destinée à rejoindre la zone du puits où les autorités pensaient que Julen se trouvait, à environ 70 mètres de profondeur.

Equipés de bouteilles d'oxygène, ces huit mineurs, qui travaillent tour à tour par équipes de deux, sont descendus à l'aide d'une sorte de cage métallique dans un tunnel vertical spécialement creusé parallèlement au puits. Des pompiers et une équipe d'artificiers de la Garde civile avaient participé à cette dernière phase de l'opération.

Creusant à l'aide d'une énorme perceuse, les mineurs avaient été contraints de faire appel face à la dureté de la roche aux artificiers qui ont procédé à trois explosions contrôlées. Les secouristes avaient initialement introduit une caméra dans le puits mais n'avaient pu aller au-delà d'environ 70 mètres de profondeur, un amas de pierres bouchant totalement l'accès. Ce qui les a obligés à creuser un tunnel parallèle et cette galerie afin de joindre les deux. headtopics.com

Matin Première : Rudi Vervoort favorable à une réinitialisation de la stratégie vaccinale en Belgique Entre dénonciations et drôles de polémique, le monde de la musique évolue Du monde à la Boverie à Liège mais des règles sanitaires plutôt respectées

Malgré le peu de chances de retrouver Julen vivant, les parents avaient gardé espoir jusqu'au bout. Lire la suite: RTL info »

'J'aurai mal' plutôt, c'est pas du conditionnel ?

Le diesel se soigne, mais il reste un souci de filtreL’opération régulière de régénération des filtres à particules se fait plus souvent et pollue plus qu’on ne le pensait. Parfois en ville, confirme un rapport.

Un PDG canadien blâme Trump pour le crash du Boeing en Iran: 'Un narcissique'Le PDG d'un géant canadien de l'alimentaire a semblé fustiger le président américain Donald Trump en blâmant sur Twitter le 'narcissique... Il faut bien de tout pour faire un monde. Même les cons ont le droit de vivre. Il a entièrement raison, Les États-Unis sèment le chaos , la mort et la destruction là où ils vont Qu’ils dégagent la région

Ligue 1: partage 3-3 spectaculaire entre le PSG et Monaco, Meunier joue 90 minutesLes deux clubs auront l’occasion de se revoir dès ce mercredi pour un match d’alignement.

Allemagne: des manifestants, sur les charbons ardents, critiquent Siemens pour un projet de mine en AustralieUne quinzaine de rassemblements, de faible ampleur, se sont tenus lundi dans toute l'Allemagne à l'initiative du mouvement écologiste 'Fridays for Future', après le maintien de la participation de Siemens dans un projet controversé de mine de charbon en...