Danemark, Diplomatie

Groenland : le chef de la diplomatie écarté après des déclarations pro-indépendance

Groenland : le chef de la diplomatie écarté après des déclarations pro-indépendance

27-09-21 21:04:00

Groenland : le chef de la diplomatie écarté après des déclarations pro-indépendance

Le ministre groenlandais des Affaires étrangères, le pro-indépendantiste Pele Broberg, s'est vu enlever lundi son...

Le Premier ministre de l'immense territoire arctique, Mute Egede, qui avait déjà pris ses distances avec ces propos, va reprendre les attributions diplomatiques au terme d'un remaniement gouvernemental. Dans la nouvelle équipe, M. Broberg deviendra ministre des Entreprises.

Les jeunes se mobilisent pour le climat dans plusieurs villes : 'A quoi bon étudier si notre avenir est incertain ?' 175 ans du parti libéral : le MR et le Vld veulent être la première famille politique du pays en 2024 RDC : la Belgique veut des élections 'crédibles' et 'transparentes' en 2023

Dans une interview au journal danois Berlingske le 19 septembre, Broberg avait affirmé qu'il voulait réserver la participation à un futur référendum sur l'indépendance aux seuls Inuits (plus de 90% des habitants). Il avait également affirmé ne plus utiliser le terme"Communauté du royaume", qui désigne habituellement l'ensemble des territoires du royaume danois: Danemark, îles Féroé et Groenland.

"Le Danemark peut avoir une communauté de royaume avec le Jutland (sa partie continentale) et l'île de Fionie (centre), si vous voulez, ou avec les îles Féroé, si elles sont d'accord mais à mon avis, cela n'a pas grand-chose à voir avec le Groenland", avait lancé cet habitué des déclarations tonitruantes. headtopics.com

Autonome depuis 1979, le Groenland est scruté de plus en plus près ces dernières années, comme en témoigne la spectaculaire offre d'achat par le président américain Donald Trump en 2019, sur fond de positionnement russe et plus récemment chinois dans l'Arctique. Si le territoire n'est pas à vendre, le Groenland cherche effectivement à attirer des investisseurs internationaux pour diversifier ses ressources, très dépendantes des subventions danoises.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Trump veut racheter le Groenland. Vous vous rappellez ? Le Groenland serait bien inspiré à refaire partie de l'UE.

Corona Safe Ticket à Bruxelles: 'le chaos, après la désorganisation vaccinale', dénonce le MRLe groupe MR du parlement bruxellois a dénoncé lundi 'le chaos, après la désorganisation vaccinale', du gouvernement... Mais mettez ça au bac c'est la mort de l'horeca Corona safe ticket ne sert à rien sauf à préparer l'abonnement vaccinal

Serbie : la tension monte avec le Kosovo, le niveau d’alerte est relevé à la frontièreLa tension est montée d’un cran dimanche entre le Kosovo et la Serbie qui a relevé le niveau d’alerte de son armée...

La colère de Cantona, le sketch de Debbouze et le clash des Paninis: les anecdotes les plus croustillantes de Guy RouxGuy Roux, l'emblématique ancien entraîneur de l'AJA, s'est à nouveau confié sur papier. C'est évidemment savoureux. Extraits.

Sven Jaecques, directeur général de l'Antwerp: 'On n'a pas le temps'Sven Jaecques, le directeur général, explique pourquoi les nombreux changements opérés à l'Antwerp c'était nécessaire. 'Ce qu'il s'est passé ici n'était pas seulement fantastique, c'était aussi anormal.'

L'Antwerp arrache la victoire sur le terrain de l'UnionL'Union Saint-Gilloise a subi sa deuxième défaite de la saison à domicile contre l'Antwerp dimanche après-midi. Les Unionistes se sont inclinés 1-2 dans le match comptant pour la neuvième journée de Jupiler Pro League. Les Bruxellois avaient ouvert le score par l'inévitable Denis Undav (43e) avant que Michael Frey n'égalise (71e) et que Manuel Benson (79e) n'apportent la victoire au matricule 1.

Le trafic ferroviaire interrompu sur plusieurs lignes depuis et vers Charleroi-SudLes trains ne circulent pas lundi matin sur plusieurs lignes à partir de Charleroi-Sud, en direction de Bruxelles, La...