Grèce: 11.000 manifestants pour commémorer le meurtre d'un adolescent par un policier

06-12-21 22:42:00

Grèce: 11.000 manifestants pour commémorer le meurtre d'un adolescent par un policier

Grèce

Grèce : 11.000 manifestants pour commémorer le meurtre d'un adolescent par un policier

Environ 11.000 personnes, selon la police grecque, ont manifesté lundi à Athènes et Thessalonique (nord), dont de...

En présence d'un important dispositif policier, une première manifestation de centaines d'élèves et étudiants a eu lieu dans le centre d'Athènes lundi après-midi, avant un rassemblement de 6000 personnes dans la soirée à l'appel de la gauche, des anarchistes et des groupes de défense des droits humains, selon une source policière.

A la fin de cette manifestation dans le quartier contestataire d'Exarchia, où le meurtre a eu lieu en 2008, des échauffourées ont eu lieu entre un groupe de jeunes et la police anti-émeute qui a tiré des gaz lacrymogènes.

Lire la suite: RTBF info »

La police turque trouve un explosif avant un événement du président ErdoganLa police turque a découvert samedi un engin explosif sous le véhicule d'un policier qui était censé être en service... Dommage encore un 'faux vrai' attentat contre Erdogan...normalement...3 000 prisonniers de plus dans les prisons !🤣

Marche pour la liberté : des milliers de manifestants protestent contre les règles corona à BruxellesLa manifestation contre les mesures sanitaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 vient de démarrer à... Et ca ne fait que commencer A Namur en septembre dernier y avait 5000 personnes et il y a bien plus de monde à Bxl. Il faudrait commencer par dire la vérité messieurs les journalistes 😡

Marche pour la liberté : 8000 manifestants protestent contre les règles corona à BruxellesLa manifestation contre les mesures sanitaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 a démarré à... Le visage de l'égoiste... Une honte Ils ont raison,il est temps de défendre nos libertés

Des petits colibris tristes, mais motivés : 'il faut continuer à se battre'Pierre Rabhi était pour eux un guide, un mentor, un ami parfois. Le philosophe et écrivain français est décédé hier,... Vous avez juste oublié de mentionner que ce monsieur était aussi homophobe et misogyne...

8000 manifestants protestent contre les règles corona à Bruxelles, la police sort le canon à eauLa manifestation contre les mesures sanitaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 a démarré à... Manifestation en direct 🤣🤣🤣🤣 step one !

Environ 11.La police turque a découvert samedi un engin explosif sous le véhicule d'un policier qui était censé être en service lors d'un événement du président Recep Tayyip Erdogan, ont fait savoir les médias turcs.La manifestation contre les mesures sanitaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 vient de démarrer à 13 heures à Bruxelles.La manifestation contre les mesures sanitaires dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 a démarré à 13 heures à Bruxelles.

000 personnes, selon la police grecque, ont manifesté lundi à Athènes et Thessalonique (nord), dont de nombreux jeunes, pour commémorer le meurtre d'un adolescent par un policier il y a 13 ans dans la capitale, qui avait choqué le pays. En présence d'un important dispositif policier, une première manifestation de centaines d'élèves et étudiants a eu lieu dans le centre d'Athènes lundi après-midi, avant un rassemblement de 6000 personnes dans la soirée à l'appel de la gauche, des anarchistes et des groupes de défense des droits humains, selon une source policière. Cela s'est produit dans la province turque de Mardin, à 200 kilomètres de Siirt, où l'événement se déroulait. A la fin de cette manifestation dans le quartier contestataire d'Exarchia, où le meurtre a eu lieu en 2008, des échauffourées ont eu lieu entre un groupe de jeunes et la police anti-émeute qui a tiré des gaz lacrymogènes. Les organisateurs de cette manifestation, autorisée in extremis vendredi en fin d’après-midi, protestent notamment contre le Covid Safe Ticket (CST) et l’obligation vaccinale du personnel soignant. A Thessalonique, deuxième ville grecque dans le nord du pays, 5000 manifestants ont participé à un rassemblement similaire. Une enquête a été ouverte. "Non à la répression policière" Les manifestants portaient des banderoles où étaient écrits des slogans comme"Non à la répression policière" ou"L'Etat assassine".000 le nombre de participants.

Une seconde manifestation est prévue lundi soir à Athènes, à l'appel de groupes de gauche et des anarchistes. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. ►►► À lire aussi : Qui sont les organisateurs de la Marche pour les libertés de ce dimanche ? Lors de la première marche du 21 novembre, différents mouvements d’extrême droite avaient répondu présents. Tous les ans, la jeunesse et la gauche grecques manifestent le 6 décembre en mémoire d'Alexandros Grigoropoulos, 15 ans, tué par balles par un policier le 6 décembre 2008 dans le quartier d'Exarchia, à Athènes. Le policier qui avait tiré sur l'adolescent a été reconnu coupable d'homicide volontaire. Condamné à la prison à vie, il a été libéré en 2019, mais les avocats de la famille du jeune homme ont fait appel. La police prévoit du personnel en uniforme et en civil, précise Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité."Pas de vaccin pour nos enfants", scandait un groupe de femmes.

OK Ne plus afficher × .