Mr, Gouvernement Fédéral

Mr, Gouvernement Fédéral

Georges-Louis Bouchez (MR) : 'J'appelle chacun à faire preuve de professionnalisme'

Georges-Louis Bouchez (MR) : 'J'appelle chacun à faire preuve de professionnalisme'

20.2.2020

Georges-Louis Bouchez ( MR ) : 'J'appelle chacun à faire preuve de professionnalisme'

Le Roi a demandé aux présidents de la Chambre des représentants, Patrick Dewael, et du Sénat, Sabine Laruelle, de prendre les contacts politiques nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement de plein exercice. Ils ont accepté cette...

Le président du MR Georges-Louis Bouchez commente cet énième épisode de la (non) formation d’un gouvernement fédéral dans notre royaume."Je pense que la politique belge doit arrêter d’être l’otage de cette dichotomie entre PS et N-VA. Cela fait huit mois que cette dichotomie profite à l’un et à l’autre, pour focaliser sur eux l’attention et la tension dans le paysage politique", a-t-il déclaré sur les ondes de Matin Première.

Reste que la tâche s’annonce ardue tant les tensions sont importantes. Entre le refus du PS de continuer à discuter avec la N-VA, la volonté de la N-VA de faire un front flamand, la méfiance du CD & V envers le PS, il y a fort à faire pour ce duo libéral Patrick Dewael et Sabine Laruelle. Pourtant Georges-Louis Bouchez joue l’apaisement."Ils peuvent être des acteurs de par leur fonction institutionnelle, président de la Chambre et présidente du Sénat. Le Sénat est déjà ce lieu de rencontre entre les Communautés et les Régions. Je crois aussi en leurs qualités personnelles, le poids politique de Patrick Dewael, la sincérité, la franchise, la très bonne image de Sabine Laruelle et son expérience dénuée d’ambitions personnelles. Nous avons ici deux grands commis de l’état, qui vont travailler dans l’intérêt du pays".

Temporiser Pour le président du MR Georges-Louis Bouchez,"il était temps de temporiser les choses de recréer du lien, après les déclarations de certains, ces dernières semaines". Et d’affirmer que, pour le MR, il n’y a aucunes exclusives."Nous sommes la seule formation politique francophone encore capable de parler avec tous le monde. J’appelle chacun à faire preuve de professionnalisme, il faut quitter les postures personnelles, les blessures individuelles, on en a tous".

Question de personnes ? Pour Georges-Louis Bouchez,"quand on discute avec les mêmes personnes durant huit mois, à un certain moment cela peut créer des tensions qui au-delà du politique peuvent devenir personnelles et qui n’aident pas à la recherche d’une solution. Le début du problème commence avec Ecolo qui refuse de parler avec N-VA et ce déjà avant les élections, puis le PS en arrive à la même conclusion et le CD & V lui se lie à la N-VA. Il n’y en a donc aucun des trois qui est plus ou moins responsable de la situation actuelle. Ils partagent chacun un tiers de la responsabilité."

Un gouvernement sans les nationalistes ? Vendredi dernier, Paul Magnette, enterrait définitivement la possibilité d’une coalition avec les nationalistes flamands sur les ondes de la RTBF. "Je croyais vraiment avoir la confiance des deux grands partis, regrettait alors Koen Geens. "A mon avis, nous avons été très loin [dans les discussions]. Je voulais commencer une préformation dès lundi matin". Mais les espoirs volent en éclats après la sortie médiatique de Paul Magnette. "Je ne suis pas quelqu’un de naïf, tranchait Koen Geens. Je peux entendre 'non' comme réponse. Si j’entends 'non', j’acte 'non' […] mais j’aurais préféré une sortie plus élégante".

Le président du MR explique :"Je suis content qu’on puisse acter une série de réalités. Ici au moins. On a un premier point de départ, il n’y aura pas de gouvernement PS/N-VA pour cette législature, dont acte. Il existe alors d’autres pistes de coalitions à 77 ou 76 car on n’est jamais sûr de Jean-Marie Dedecker, il y a la Vivaldi, mais il n’y a plus des foules de possibilités. En fait il ne reste qu’une piste avec des variantes".

Trop de populistes Pour le président du MR, le problème vient aussi du fait"qu’il y a 30 sièges aux populistes comme le Vlaams Belang et le PTB et que ceux-ci ne peuvent être utilisés pour former une majorité. Les gagnants ce sont eux, comme dans de nombreux pays européens. Le vrai danger pour notre pays aujourd’hui c’est de continuer des jeux politiciens qui écœurent la population vis-à-vis du politique et fassent augmenter ces partis. Ce qui compte c’est d’avoir un programme, les citoyens attendent que nos actes correspondent à nos discours et inversement. Le plus grand risque serait de ne rien faire".

Pour Georges-Louis Bouchez la solution viendra du centre."Il faudra une ligne centriste, car il n’y a pas de mandat pour un gouvernement de centre droit ou de centre gauche. Il faut que chacun soit prêt à faire des efforts pour suivre cette ligne, pour que notre pays ait un avenir, avec des réformes plus significatives en 2024. Il nous faut un Etat plus efficace et ce pour le fédéral comme pour l’espace francophone. Il faut moderniser et que cela nous coûte moins cher". Le président du MR reste optimiste :"Si tout le monde y met la volonté, il est encore possible d'envisager une solution aux alentours de la fin du mois de mars."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info

Côté obscur Peur, haine, agressivité et ambition sont les fondements du Côté Obscur. Ses adeptes ont comme seul objectif d’augmenter leurs pouvoirs pour, à terme, dominer leurs rivaux. GLBouchez Il y a donc une politique professionnelle. Pourquoi appeler 'mandat politique' et non 'contrat de travail' ? Peut-être pour eviter de nombreuses paperasseries de type C4 ?

Il est drôle celui-là, il devrait en faire un métier Mais oui, ils t’attendent tous vu ton professionnalisme On savait même plus qu' ils étaient encore en politique les deux personnages...🤣. Faut croire que leur bilan passé n' a pas laissé beaucoup de trace.... Le Roi ne sait plus où donné de la tête.

Lassé de ces déclarations vides de sens Donc : Comment responsabiliser ? 😑😒 GLBouchez Professionnalisme ? c’est pas donné à tout le monde... Là où le 'non élu' par le peuple a échoué, une élue MR risque de réussir.... à suivre GLBouchez Ah si le MR n avait pas mangé sa parole..... GLBouchez Où sont les personnages d'Etat ? ceux qui veulent le vivre ensemble ? on a dérapé dans le culte 'selfie' de la personne et ce mec n'est que le fruit de ces dérives d'une certaine modernité. En Belgique tu imposes par l'éducation le bilinguisme et les murs tomberont d'eux-mêmes!

Georges-Louis Bouchez: 'Il est grand temps d'agir'Tous ceux qui font des déclarations tapageuses n'aident pas, a lancé mardi matin le président du MR quelques instants avant de se rendre chez le Roi. Mais il y a toujours un chemin pour celui qui a la volonté. Il ne faut pas tomber dans la dramatisation mais il est grand temps maintenant d'agir (...) Il faut un gouvernement stable le plus rapidement possible donc il ne faut pas ajouter des dossiers qui rendent les choses plus compliquées, a ajouté Georges-Louis Bouchez devant le Palais Royal. Georges-Louis va nous sauver! C’est bien une phrase de politiciens ça 😂 GLBouchez Celui qui arrivera à le faire taire sera largement capable de sauver le pays.

Mr est égale à de la merde et bouchez sera un vrai boucher comme son parti de merde « Le roi a nommé des missionnaires » (Jesus n’est pas loin), « qui n’ont pas d’ambition personnelle » (lui en avait donc), « Théo s’adressait p’tet à moi en parlant de ceux qui ♥️ la 🇧🇪 »...GLouB au sommet de son art...

Georges-Louis Bouchez reçu par le Roi: «Tous ceux qui font des déclarations tapageuses n’aident pas»Bouchez avant sa rencontre avec le Roi: «Tous ceux qui font des déclarations tapageuses n’aident pas» C'est à dire De Wever et Francken, après K. Geens 🗣️💪🙄😜👋👋 GLBouchez Quand le roi des déclarations tapageuses et intempestives en rajoute une couche c est l Hopital qui se fout de la charité Alors chuuuuuut GLB ! 🤫🤫

Gouvernement fédéral: Georges-Louis Bouchez croit encore à une solution pour la fin marsLe président du MR , Georges-Louis Bouchez, a fait preuve d’optimisme jeudi matin en n’excluant pas qu’une solution à la crise politique soit trouvée à la fin mars. À ses yeux, il existe encore une formule de coalition possible, avec des variantes.

Gouvernement fédéral : Conner Rousseau (sp.a) et Georges-Louis Bouchez (MR) reçus par le Roi ce mardi

Georges-Louis Bouchez n'est pas contre une réforme de l'État à long terme: 'Il n'y a pas de tabou'Une réforme communautaire majeure ne peut être une condition préalable à la formation d'un nouveau gouvernement fédéral , a affirmé mardi le... G-L Bouchez n'a pas de tabou..... bientôt une sex-tape ? La réforme de l'état désirée par ses copains du nord c'est.... la scission ! Pas de tabou..... Que pouvait on espérer d’autre comme message d’un parti libéral ? Bref si il en est ainsi alors surtout que nous n’attendions pas 2024 et que la Belgique explose le plus vite possible car mal vivre pour mal vivre autant que ce soit en étant libre !

Georges-Louis Bouchez n'est pas contre une réforme de l'État à long terme: 'Il n'y a pas de tabou'Une réforme communautaire majeure ne peut être une condition préalable à la formation d'un nouveau gouvernement fédéral , a affirmé mardi le...



Les 3 millions de masques FFP2 livrés la semaine dernière sont inutilisables

Coronavirus : un nouveau groupe d'experts pour faire la clarté sur le port du masque

A l'initiative de Mogi Bayat, les 'Souliers du Cœur' avec Fellaini, Januzaj, MPH,... se mobilisent contre le coronavirus

Coronavirus: les laboratoires de biologie clinique agréés, 'écartés' au proft de firmes industrielles, n'ont plus confiance dans le gouvernement

La Grande Dépression de 1929, le traumatisme économique du 20ème siècle

Maggie De Block sur les trois millions de masques FFP2 non conformes: «On voit ça dans tous les pays»

Des entreprises mettent la pression au gouvernement pour une reprise de l’activité le 20 avril

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

20 février 2020, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

9 morts dans deux fusillades près de Francfort : le parquet anti-terroriste soupçonne une 'motivation xénophobe'

Nouvelles suivantes

N-VA et Vlaams Belang se préparent à des élections et lancent leur campagne sur Facebook