Faut-il forcer les jeunes au chômage à travailler dans les métiers en pénurie? La réponse du président de la FGTB

Faut-il forcer les jeunes au chômage à travailler dans les métiers en pénurie? La réponse du président de la FGTB

17-10-21 16:18:00

Faut-il forcer les jeunes au chômage à travailler dans les métiers en pénurie? La réponse du président de la FGTB

Le président de la FGTB, Thierry Bodson, était l'invité de Pascal Vrebos ce dimanche sur RTL-TVI. Le patron du syndicat socialiste a notamment ...

17 octobre 2021 à 15h14  Le président de la FGTB, Thierry Bodson, était l'invité de Pascal Vrebos ce dimanche sur RTL-TVI. Le patron du syndicat socialiste a notamment été interrogé sur les pénuries de main d'œuvre qui touchent plusieurs secteurs.

Après le Black Friday, le Buy Nothing Day : ne rien acheter en une journée, c’est possible en 2021 ? Visite chahutée, doigt d'honneur, la pré-campagne de Zemmour en pleine tourmente Terrasses, coronapistes, élargissement des trottoirs: la pandémie accélère la (re)conquête de l’espace dédié aux voitures

Pascal Vrebos: Deux chiffres. 300.000 demandeurs d'emplois et 150.000 emplois vacants. Là il y a quand même un problème énorme, non?Thierry Bodson:Les pénuries d'emploi c'est un gros problème, et il faut regarder les choses en face. Il est clair qu'un certain nombre de secteurs, le bâtiment, infirmier et infirmière, électromécanicien, les bouchers… Il y a là-bas des pénuries d'emplois qui existent et c'est vrai qu'il faut trouver des solutions.

Pascal Vrebos: Mais il paraît que ces jeunes ne veulent plus faire ces métiers? Il faut les forcer, les sanctionner?Thierry Bodson:Le marché du travail, c'est l'offre et la demande. Donc il faudrait quand même vérifier aussi pour quelles raisons ces emplois-là on ne parvient pas à avoir de meilleurs conditions de travail et de meilleurs conditions de salaires. (Il faut) peut-être obliger les employeurs à participer à la formation pour rendre ces métiers plus attractifs. Ensuite, il faut aussi bien regarder les conditions de travail. Les conditions de contrat qui sont offerts pour ces emplois en pénurie, c'est assez particulier. On avait fait une étude en regardant quels étaient les 10 métiers en pénurie en Wallonie au niveau du Forem. Pour ces 10 métiers, 80% des offres d'emploi, c'est du contrat à durée déterminée avec 6 mois d'expérience. Je peux vous assurer qu'en tant qu'employeur à la FGTB, quand je cherche un informaticien ou un économiste, une fois que je le trouve, parce que c'est une denrée rare aussi, je lui fais signer un contrat à durée indéterminée et pas de l'intérim. headtopics.com

Pascal Vrebos: Vous ne le testez pas, vous faites confiance tout de suite?Thierry Bodson:Écoutez, il y a un entretien. Et puis quand on tombe sur la bonne personne, je me vois mal proposer six ou douze mois d'intérim à l'économiste que je viens enfin de trouver.

Pascal Vrebos: Donc vous êtes vraiment contre les sanctions pour des jeunes qui refusent, alors qu'il y a beaucoup de chômage chez les jeunes, des formations?Thierry Bodson:Il faut aussi regarder les choses sur le terrain. Quand j'entends certains propos disant qu'il faut absolument que tous les demandeurs d'emplois acceptent des emplois en pénurie. Vous savez, moi je pense que si un licencié en histoire on l'envoie sur un toit, dans le bâtiment…

Pascal Vrebos: Est-ce que ce n'est pas un peu de la caricature?Thierry Bodson:C'est un peu de la caricature, mais on risque d'arriver à cela, puisque c'était"Attention, quand on est dans des métiers où on chôme depuis un certain temps, il faut s'orienter obligatoirement vers les métiers en pénurie". Envoyer sur un toit quelqu'un qui n'a pas envie, c'est aussi risquer des accidents.

  Lire la suite: RTL info »

En gros ? 🧐😉 Faut-il ressortir la guillotine du musée afin d’en finir avec les esclavagistes ? Oui d’accord! Dans l’attente de mieux ou pas. Les métiers en pénuries sont des métiers ou ont travaille 2x plus pour 2x riens Augmenté les salaires et vous trouverez facilement de la main d'œuvre Oui mais, le licencié en histoire, au lieu de l’envoyer sur le toit, on peut aussi l’envoyer dans une école pour aider les enfants en difficulté, en attendant qu’il trouve un boulot en histoire.

Lorse que la fgtb fera leur boulot là ils pourront seulement parler :') Je prends tous leur propos en ridicule car même eux ne sont pas foutus de travailler.. La logique même on pleure pour trouver et à liège dans certaines entreprises une secrétaire doit avoir un master à présent tri quadrilingue et salaire de misère sans possibilité d’évolutions financières

Hors de question en ce qui concerne les jeunes qui ont fait de longues et coûteuse études sanctionnées par de gros diplômes mais, en général, ceux-ci ne connaissent point le chômage !

Le minage de bitcoin, un 'cadeau involontaire' de la Chine aux Etats-UnisDans la petite ville de Rockdale, au Texas, un immense chantier balayé par les vents illustre à lui seul le rôle central... 'la montée en puissance américaine dans le minage a attisé les critiques contre son coût environnemental. Chaque année, le minage de bitcoin consomme autant d'électricité que toutes les Philippines, d'après l'université de Cambridge.'

Eruption d’un volcan aux Canaries : sur l’île de La Palma, la lave détruit à nouveau des centaines de bâtimentsLes coulées de lave du volcan entré en éruption le 19 septembre sur l’île de la Palma, dans l’archipel espagnol des...

Antoine Bernier (Seraing): 'C'est grâce à Nicolás Frutos que j'ai eu ma chance à Anderlecht'À 24 ans, le Dinantais est la botte secrète du Seraing de Jordi Condom.

In Makoto We Trust, la calligraphie pour faire sortir des casesDans la série In… We Trust (en français : 'Nous croyons en'), Les Grenades vont à la rencontre de femmes arrivées là...

Prévisions météo: vive le soleil, mais parviendra-t-il à nous réchauffer ?Le soleil brillera largement ce weekend avant le retour de la pluie dans la nuit de lundi à mardi.

Zulte Waregem renverse l'Antwerp, Ostende se défait du Cercle de BrugesL'Antwerp s'est fait surprendre 2-1 samedi sur la pelouse de Zulte Waregem dans leur rencontre de la onzième journée de championnat. Les Anversois menaient 0-1 à la mi-temps avant d'encaisser deux buts dans le second acte, permettant à Zulte de s'imposer pour la première fois de la saison devant ses supporters. Dans le même temps, Ostende a pris le meilleur à domicile contre le Cercle de Bruges en s'imposant sur le même score de 2-1.