En pleine pandémie, les gouvernants s’attaquent à la démocratie participative du jury citoyen

En pleine pandémie, les gouvernants s’attaquent à la démocratie participative du jury citoyen

01-06-20 11:10:00

En pleine pandémie, les gouvernants s’attaquent à la démocratie participative du jury citoyen

Certains ont visiblement trouvé plus urgent et plus important à faire que se mobiliser face à la terrible crise sanitaire.

ParBenoît Frydman, Professeur à l’ULB (Centre Perelman)Mis en ligne le 1/06/2020 à 09:27Une offensive éclair, pilotée par le ministre de la Justice Koen Geens, fait actuellement pleuvoir sur le Parlement un déluge de textes réformant (à nouveau !) la justice. Parmi ceux-ci, le dépôt le 11 mai d’un nouveau code de procédure pénale (726 pages) qui prévoit notamment la suppression totale et définitive du jury citoyen et de la Cour d’assises, dont le ministre a juré la perte depuis longtemps.

Marie-Christine Marghem veut convaincre les députés MR de ne pas voter l’allongement du délai IVG : “18 semaines, je trouve ça inacceptable” Coronavirus en Serbie : durcissement des mesures et réouverture d'hôpitaux dédiés au virus En Alabama, des jeunes organisent des 'soirées loterie Covid': le premier contaminé remporte la cagnotte

Nous pensions naïvement le Gouvernement et le Parlement complètement mobilisés face à la terrible crise sanitaire, économique et sociale causée par la pandémie Covid19. Nous pensions qu’ils travaillaient nuit et jour à relancer notre pays et protéger la vie des citoyens. Certains ont visiblement trouvé plus urgent et plus important à faire.

Vous désirez lire la suite ? Lire la suite: Le Soir »

La démocratie est le système qui nous a mené au dictat des minorités. C'est le règne de la masse et donc du médiocre. Les dernières lignes sont très bien formulées et reflètent bien ce que sera la Belgique de demain. Ces gens qui profitent de la confusion actuelle pour faire passer leurs textes qui les avantagent, sont dangereux. Mais l'opposition inexistante cautionne tout cela, et se décrédibilise en même temps pour les prochaines élections !

Les Nations Unis prône une relève des Maires-Députés-Conseils Municipaux-Régionaux.. par des assemblées composées à PARITÉ de CITOYEN(NE)S renouvelés par tirage au sort tous les 40 jours ouvrant droit à indemnité compensatrice (150€/jour)& formation pour la prise de fonction Napoléon a supprimé le jury de mise en accusation... Monsieur Geens parachève son travail vers moins de démocratie et plus d’autoritarisme...

Qu'il apprenne d'abord à mettre un masque, le gugusse ! 'Le Soir' n'est plus un quotidien d'information, mais une gazette militante ! La main mise des syndicats gauchistes (PTBP$) sur les Rédactions ! C'est sûr que c'est le bon moment pour faire passer tous les textes qui achèvent ni vu ni connu le semblant de démocratie qu'il nous reste. Tous les yeux sont rivés sur le covid - et maintenant les émeutes...toujours bien pratiques les diversions.

Bon, ben faudra collecter des infos sur ces gens et laisser quelques go-pro à gauche à droite En France ausi, sous le sacro-saint prétexte de l'efficacité, on instaure des cours criminelles sans jury populaire... Alors même qu'on invente des assemblées citoyennes pour débattre de l'ecologie...

Camion charnier en Angleterre: les 13 suspects interpellés en France mis en examenLes 13 personnes arrêtées mardi en France lors d'un coup de filet lié à l'enquête sur la mort de 39 migrants vietnamiens dans un camion frigorifique en octobre en Grande-Bretagne ont été mises en examen, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Camion charnier en Angleterre: les 13 suspects interpellés en France mis en examenLes 13 personnes arrêtées mardi en France lors d'un coup de filet lié à l'enquête sur la mort de 39 migrants vietnamiens dans un camion frigorifique en octobre en Grande-Bretagne ont été mises en examen, a-t-on appris samedi de source judiciaire. ...

Camion charnier en Angleterre : les 13 suspects interpellés en France mis en examenLes treize personnes interpellées en France lors d’un coup de filet lié à l’enquête sur la mort de 39 migrants vietnamiens dans un camion frigorifique en octobre en Grande-Bretagne ont été mises en examen, quelques jours après l’inculpation en...

Coronavirus en France: 57 morts en 24h dans les hôpitaux, la baisse se poursuit en réanimationL'épidémie de coronavirus a fait 57 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français, où le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon le bilan communiqué samedi par la Direction générale de la santé.

Coronavirus en France: 57 morts en 24h, la baisse se poursuit en réaL'épidémie de coronavirus a fait 57 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français, où le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon le bilan communiqué samedi par la Direction générale de la santé.

Coronavirus: 31 morts en 24H dans les hôpitaux en France, la baisse se poursuit en réanimationL'épidémie de coronavirus a fait 31 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux français, où le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon le bilan communiqué dimanche par la Direction générale de la santé. on en reparle dans 2 mois !