Édito: honte à Erdogan

Édito: honte à Erdogan

10-10-19 07:23:00

Édito: honte à Erdogan

L’armée turque, sous les ordres de son président Erdogan, a frappé mercredi les rares villes syriennes qui avaient jusqu’ici échappé à la guerre....

- Mis à jour lejeudi 10 octobre 2019 à 06h20L’armée turque, sous les ordres de son président Erdogan, a frappé mercredi les rares villes syriennes qui avaient jusqu’ici échappé à la guerre. Qamishli, Derrik… des villes où différentes communautés - kurde, syriaque, arabe, yézidie - vivaient dans une grande tolérance, où les habitants buvaient le thé le soir sans vivre dans la terreur d’un attentat, où les femmes se promenaient le soir avec ou sans le voile, où les églises côtoyaient les mosquées.

Coronavirus: les enfants de maternelle ne seront plus automatiquement testés en cas de symptômes Terrible chute de Remco Evenepoel: le Belge a le bassin fracturé et une contusion au poumon, sa saison est terminée Tensions en Méditerranée: Erdogan ne reculera devant aucune 'sanction'

Cet article est réservé aux abonnés Lire la suite: lalibre.be »

Un peuple derrière son leader qui dit non aux hypocrites occidentaux Alors que les armes européennes tuent des civils au Yémen... hypocrisie Et comme d'habitude les européens aux abonnés absents! Courage fuyons!! Pq des soldats européens ne prendraient ils pas la place des américains? Il suffisait d'une présence! Erdoghan n'aurait pas osé!!

N'oubliez pas que ses copains font partie des frères musulmans!! Attaque menée avec le soutient de Bachar et de Vladimir sans aucun doute et la complicité de Trump!!! Qu'avait il à offrir de si important?

Syrie: Donald Trump met (à nouveau) en garde ErdoganLe président américain Donald Trump a dit mercredi espérer que son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, qui a lancé une offensive contre des forces...

Donald Trump sur l’offensive turque en Syrie: «Les Etats-Unis n’approuvent pas cette attaque»Lors d’une conversation téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan dimanche, Donald Trump avait pourtant exprimé son soutien à cette opération. je comprends mieux son conseil de rapatrier les jihadistes prisonniers... qui risquent maintenant de se retrouver dans la nature. Les kurdes seraient bien stupides de rendre service aux nations qui resteront au balcon de ce 'nouveau' conflit. Si ce n'était pas encore clair, il faut comprendre que le fait de ne pas approuver ne signifie pas qu'on désapprouve! La Force de la syntaxe!!! Voilà ce que c est que de compter sur les US comme alliés !

Privacy settings

'Cette stupide guerre interminable est finie pour nous': Trump justifie son retrait de Syrie et laisse la voie libre à ErdoganAprès avoir tenu des propos visiblement contradictoires sur le soutien indirect ou non à l'opération armée turque en Syrie, Donald Trump semble...

En donnant l’assaut contre les forces kurdes, Erdogan ouvre un nouveau front dans le chaos syrienLa Turquie a lancé mercredi une nouvelle offensive contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie. L’opération vise officiellement à établir à la frontière une « zone de sécurité », malgré l’opposition de la communauté internationale. Cet Her Dogan le Golum est un islamonazi. Comment peut-on le laisser faire? Il attaque les Kurdes qui ont aidé (pratiquement tout fait) pour nous débarrasser de l'EI. Comment peut-on les laisser dans la muise avec ces islamonazis? Erdogan, ça ne veut pas dire 'Fous la merde' en turque ?