Belgique, Migration, Coronavirus

Belgique, Migration

Demandeurs d’asile : pas de nouvelle opération de régularisation collective, mais du cas par cas, selon Sammy Mahdi

Demandeurs d’asile : pas de nouvelle opération de régularisation collective, mais du cas par cas, selon Sammy Mahdi

12-02-21 12:24:00

Demandeurs d’asile : pas de nouvelle opération de régularisation collective, mais du cas par cas, selon Sammy Mahdi

Non, il n’y aura pas d’opération de régularisation collective de demandeurs d’asile, de sans-papiers en Belgique ....

"Je préfère être dur et clair, mais ne pas donner de faux espoirs à certaines personnes. La régularisation en soi, c’est une procédure exceptionnelle […]. On a des règles de migration qui sont assez claires. Des procédures. Mais, il y a aussi les situations particulières", relève le secrétaire d’Etat,"des raisons humanitaires, et cela s’examine au cas par cas".

Sortie du nucléaire : les producteurs d'électricité redoutent une construction insuffisante de centrales au gaz Le gouverneur du Texas abandonne plusieurs mesures anti Covid dont le port du masque obligatoire Nicolas Sarkozy s'exprime après sa condamnation: 'J'ai ressenti l'injustice profonde, choquante'

Les parents de Mawda régularisés en décembre Et voilà pourquoi les parents de la petite Mawda, décédée en juillet 2018 des suites d’un coup de feu lors d’une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants, ont été régularisés, en décembre dernier."A un moment donné, en tant que secrétaire d’Etat, on a un pouvoir discrétionnaire et se dire que ces parents-là ont vécu un traumatisme, leur enfant est ici, enterrée… Je pense qu’il était normal de donner à ces parents un repos, de la paix et de leur dire que leur régularisation est en ordre pour qu’ils puissent vivre leur deuil de manière apaisée".

Diminution des demandes d’asile Avec la pandémie, on note un coup de frein net aux migrations : 30% de moins selon les chiffres de l’ONU. Pareil dans notre pays, on constate une diminution drastique."L’année dernière, il y avait 11.500 personnes en moins qui ont demandé l’asile en Belgique. Pour janvier, on est aussi à 1500 personnes en moins qui demandent l’asile ; généralement, on est autour de 2000-2500 personnes (par mois) qui demandent l’asile, c’est donc beaucoup moins. Il y a en même temps une diminution des personnes qu’on fait retourner dans leur pays, on voit bien que le Covid a un impact". headtopics.com

Et après ? Comment gérera-t-on le déconfinement en matière de migration ? Pas de boule de cristal à portée de main,"même si chaque secrétaire d’Etat aimerait en avoir une : on est impacté par le niveau géopolitique, on ne sait jamais ce qui va se passer dans le mois qui suit. Mais on fera en sorte de lutter contre l’effet yoyo, qu’on a connu auparavant, lorsqu’on ouvrait/fermait des centres d’asile, en créant un chaos aussi au niveau local. Cela inquiète les gens".

►►►A lire aussi : UCL : régulariser les sans-papiers, bon pour l’économieDe manière générale, le secrétaire d’Etat plaide pour qu’il y ait une politique plus globale et ferme au niveau européen :"des frontières de l’Europe renforcées, avec des contrôles pour savoir s’il s’agit de réfugiés ou de migrants économiques et renforcer, parallèlement les canaux légaux de migration. Au niveau belge, un meilleur accompagnement à mettre en place pour que les gens en demande d’asile aient un meilleur futur ici en Belgique ou dans leur pays d’origine".

Je ne vois pas en quoi le Covid 19 ferait la distinction entre quelqu’un qui a des papiers et quelqu’un qui ne les aurait pas… Mais la pandémie, ce n’est pas encore le passé et Sammy Madhi l’a précisé : les sans-papiers, les demandeurs d’asile seront vaccinés, comme tout autre citoyen."Je ne vois pas en quoi le Covid 19 ferait la distinction entre quelqu’un qui a des papiers et quelqu’un qui ne les aurait pas. Après, de quelle manière, quel jour et comment ? Il y a à ce sujet une taskforce qui y travaille".

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »