David, Diana et Thomas, trois acteurs culturels, veulent se faire entendre: 300 actions sont organisées pour obtenir plus de soutien

David, Diana et Thomas, trois acteurs culturels, veulent se faire entendre: 300 actions sont organisées pour obtenir plus de soutien

20-02-21 16:13:00

David, Diana et Thomas, trois acteurs culturels, veulent se faire entendre: 300 actions sont organisées pour obtenir plus de soutien

Le secteur culturel se mobilise aujourd'hui pour réclamer plus de soutien durant la crise sanitaire. Artistes et techniciens organisent des actions un peu partout dans le pays. Des performances artistiques dans l'espace public et dans le respect des règles sanitaires.

Évidemment que la culture doit être accessible en tout temps et en toutes circonstances, particulièrement dans les périodes les plus difficiles", explique au micro l'un des manifestants.L'action s'appelle"Still Standing", soit"la culture reste debout". Comme David Murgia, comédien, prêt à montrer son art."

Ce que les Belges attendent le plus comme assouplissement? L'élargissement de la bulle sociale Le centre de vaccination au Heysel à moitié vide : des couacs informatiques mais aussi un manque d'engouement du personnel de santé Affaire Khashoggi : restrictions de visas américains pour 76 Saoudiens, et sanctions financières contre des responsables militaires

J'ai juste pris un petit harmonica comme ça. Je sais pas faire beaucoup de texte, mais en tout cas, je vais me balader avec et j'espère que je croiserai des gens. Ce qui va se passer, c'est une myriade de choses un peu partout, qu'on a voulues aussi ne pas contrôler. On propose aussi aux gens d'aller dans les interstices, là où la loi a des zones grises, pour montrer qu'on est là, dans les vitrines, les files d'attente. Ce sont des choses dont vont s'emparer une multitude de personnes.

"Diana Oro-Gonnissen est chanteuse lyrique. Sa dernière représentation, c'était en mars de l'année dernière."La dernière fois que j'ai participé à un spectacle, c'était le 13 mars 2020. Et puis, j'ai eu la chance de pouvoir chanter dans un jardin pour un spectacle au mois de juillet. Le seul week-end ensoleillé du mois de septembre, on a refait le spectacle dans un parc, puis plus rien. headtopics.com

"Thomas Predour est responsable de La Maison qui Chante, salle de spectacles pour jeune public. Pour lui, la culture est essentielle."Un énorme sentiment d'injustice quand on voit que les autorités ont décidé d'ouvrir certaines vannes, celles des commerces qu'on dit essentiels parfois, non essentiels à d'autres, mais que la vanne culturelle est estimée non essentielle. On a besoin de culture pour devenir.

"Le temps d'une journée, les visages de ces artistes, comédiens, danseurs et musiciens vont envahir l'espace public, la seule scène qui est encore ouverte. Le secteur culturel a aussi manifesté symboliquement à Louvain-la-Neuve, dans le Brabant wallon. En musique et sur le thème"La culture dans les starting-blocks", les participants ont mis en scène de manière humoristique une course connaissant des faux départs à répétition.

Dans la province de Namur, l'Abbaye de Floreffe, le site du festival Esperanzah, s'est quant à lui transformé en parc artistique pour pouvoir ouvrir, comme les parcs animaliers. Notre journaliste Mathieu Langer était présent sur place pour le RTL INFO 13h.

Lire la suite: RTL info »