Covid: la troisième dose obligatoire dès le 1er mars pour le CST?

Le Covid Safe Ticket pourrait bientôt subir une modification de taille !

19-01-22 13:12:00

Le Covid Safe Ticket pourrait bientôt subir une modification de taille !

Une troisième dose du vaccin nécessaire pour faire valider son Covid Safe Ticket dès le 1er mars? L’idée n’est pas encore exclue.

Concrètement, dès le 1er mars, toute personne qui souhaiterait conserver un CST valide devra avoir reçu la troisième dose du vaccin anti-coronavirus. C’est en tout cas ce qu’avance ce mercredi"Het Laatste Nieuws", qui se base des sources proches du dossier.

Interrogé par ce même média, le cabinet du ministre fédéral de la Santé,Frank Vandenbroucke, souligne toutefois que rien n’est encore officiel et que la date du 1er mars"est encore sujet à discussion".Pourtant pointé du doigt par plusieurs élus mais aussi plusieurs spécialistes du monde médical pour donner un faux sentiment de sécurité,

Lire la suite: lavenir.net »

Toujours obligatoire pour se rendre au café ou faire du sport, le Covid Safe Ticket pourrait subir une modification de taille d’ici peu. Concrètement, dès le 1er mars, toute personne qui souhaiterait conserver un CST valide devra avoir reçu la troisième dose du vaccin anti-coronavirus. C’est en tout cas ce qu’avance ce mercredi"Het Laatste Nieuws", qui se base des sources proches du dossier. Interrogé par ce même média, le cabinet du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke , souligne toutefois que rien n’est encore officiel et que la date du 1er mars"est encore sujet à discussion". Pourtant pointé du doigt par plusieurs élus mais aussi plusieurs spécialistes du monde médical pour donner un faux sentiment de sécurité, le Covid Safe Ticket est actuellement valable pour toute personne ayant été vaccinée deux fois, ayant été contaminé il y a moins de six mois ou fournissant un test négatif. D’après plusieurs sources, les personnes non vaccinées pourront toujours obtenir le droit de faire du sport ou de manger dans un restaurant si elles présentent la preuve d’une contamination récente ou un test négatif. Et ce, même après le 1er mars. Coronavirus : le bilan en Belgique + DÉCRYPTAGE |