Vaccin, Coronavirus

Vaccin, Coronavirus

Coronavirus : un vaccin belge basé sur celui contre la fièvre jaune développé par la KU Leuven

Coronavirus : un vaccin belge basé sur celui contre la fièvre jaune développé par la KU Leuven

10-07-20 09:24:00

Coronavirus : un vaccin belge basé sur celui contre la fièvre jaune développé par la KU Leuven

Ils bossent dessus non-stop depuis fin janvier, 'pratiquement jour et nuit'. Et voici que moins de six mois plus tard, les chercheurs de l’Institut Rega à la KU Leuven en sont sûrs : ils tiennent un candidat vaccin très prometteur contre le...

Particularité par rapport à d’autres candidats développés par ailleurs : celui-ci est basé sur un vaccin bien connu, celui contre la fièvre jaune, qui sert en quelque sorte de cheval de Troie : les chercheurs y ont inséré une séquence génétique du coronavirus. "On l’a choisi parce que le vaccin contre la fièvre jaune donne une protection avec une seule injection et qui dure pour toute la vie. Et la protection arrive très vite après la vaccination", explique Johan Neyts, le responsable du laboratoire.

Coronavirus : une manifestation contre les mesures sanitaires annoncée dimanche prochain à Bruxelles Coronavirus en Belgique ce 10 août : 751 nouveaux cas rapportés, l'augmentation ralentit Se dirige-t-on vers un nouveau confinement ? 'Si les chiffres ne se stabilisent pas cette semaine, d’autres mesures seront nécessaires'

►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus On sait que des questions se posent toujours aujourd’hui par rapport au maintien dans le temps de l’immunité chez les personnes ayant contracté la maladie. "Le vaccin n’est pas comme la maladie", explique le chercheur Kai Dallmeier. "Nous voulons être meilleurs que la maladie pour induire la réponse immunitaire".

Efficacité sur des hamsters, et sur l’être humain ? Or les tests réalisés notamment sur des hamsters montrent une redoutable efficacité quand ces animaux sont ensuite exposés à l’infection. "Ce vaccin produit une immunité qui a été démontrée dans tous les modèles animaux. Une immunité basée sur une production d’anticorps très élevée mais aussi sur une mobilisation du système immunitaire autour de l’immunité cellulaire, de la mémoire immunitaire [via les lymphocytes T]. Ce sont tous des indicateurs qui positionnent ce vaccin, même s’il arrive plus tard qu’une série d’autres, comme étant un candidat très important pour maintenir et développer une immunité collective", étaye Emmanuel André, le microbiologiste, revenu à ses activités de chercheur justement pour travailler à ce nouveau vaccin.

Qu’en sera-t-il chez l’être humain ? La réponse arrivera dans les prochains mois. "On rentre dans une phase où on va produire le vaccin dans un environnement industriel pour pouvoir lancer les études cliniques chez l’homme dans un cadre contrôlé de qualité mais aussi dans une perspective de production massive pour répondre à la demande extrêmement importante de vaccins", explique Emmanuel André.

La KUL Leuven va poursuivre le développement du vaccin avec un partenaire Jusqu’à présent, la KU Leuven a avancé seule. Elle va maintenant poursuivre le développement avec un partenaire. Il n’est pas exclu qu’il s’agisse d’une grande firme pharmaceutique, "mais c’est l’université qui a la main et qui fait les choix en termes de distribution, de production et de priorité pour la distribution du vaccin", dans un but "humanitaire" et non financier, précise encore Emmanuel André.

"Notre but c’est de faire une différence pour les gens qui en ont besoin, avoir un vaccin qu’on peut aussi utiliser dans le tiers-monde", ajoute Johan Neyts. "C’est important d’avoir le vaccin à un prix abordable. C’est pour ça aussi que l’efficacité en une seule dose est importante, sinon on a besoin de médecins et d’infirmières et les gens doivent revenir pour les doses suivantes. J’espère que ce qu’on voit dans les hamsters se passera aussi dans l’homme."

Les essais cliniques sur des volontaires pourraient commencer dès décembre 2020 ou janvier 2021 à l’hôpital de Louvain. Il est déjà prévu que d’autres candidats vaccins (ceux de Janssen Pharmaceutica et Curevac), basés sur d’autres technologies, entrent dans cette phase dès cet été chez nous.

Le président malgache défend sa potion anti-coronavirus contre vents et marées Hamed Bakayoko, ce 'golden boy' devenu pillier du régime ivoirien Une bande bruxelloise était venue à Waterloo pour régler des comptes: l'un des membres écope de 30 mois avec sursis

Sujet du journal télévisé de 19H30 du 09/07/2020 Projet de vaccin de la KU Leuven contre le Covid 19 - 09/07/2020 Visionnez gratuitement les vidéos du programme Journal télévisé 19h30 - Sujet par sujet en streaming sur Auvio. Voir la vidéo Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info »

Un vaccin prometteur contre le coronavirus est en cours de développement à la KU Leuven (vidéo)Des virologues de la KU Leuven ont sélectionné un vaccin-candidat contre le coronavirus en vue d'essais cliniques. Ce vaccin protège en effet les hamster contre le Covid-19, a annoncé l'université jeudi.

Des virologues de la KU Leuven développent un vaccin-candidat contre le coronavirusLe vaccin s’est montré efficace sur des hamtsers.

Un vaccin-candidat développé par la KU Leuven prometteurDes virologues de la KU Leuven ont sélectionné un vaccin-candidat contre le coronavirus en vue d’essais cliniques. Ce vaccin protège en effet les hamsters contre le Covid-19, a annoncé l’université jeudi.

Des virologues de la KU Leuven développent un candidat-vaccin contre le COVID-19Des virologues de la KU Leuven ont sélectionné un candidat-vaccin contre le coronavirus en vue d'essais cliniques.

Coronavirus : les chercheurs de la KU Leuven se sont basés sur le vaccin contre la fièvre jaune dans l'espoir d'une efficacité maximaleIls bossent dessus non-stop depuis fin janvier, 'pratiquement jour et nuit'. Et voici que moins de six mois plus tard, les chercheurs de l’Institut Rega à la KU Leuven en sont sûrs : ils tiennent un candidat vaccin très prometteur contre le...