Coronavirus, Belges, Rapatriés, Rentrent, Dimanche

Coronavirus, Belges

Coronavirus: huit Belges rapatriés rentrent chez eux dimanche

Coronavirus: huit Belges rapatriés rentrent chez eux dimanche

13-02-20 14:54:00

Coronavirus : huit Belges rapatriés rentrent chez eux dimanche

Depuis début février, onze Belges ont été rapatriés et placés en quarantaine

 Tous les Belges en quarantaine se portent très bien », déclare Jan Eyckmans, porte-parole du Service public fédéral de la santé (SPF). Sur les neuf premiers Belges rapatriés de la ville chinoise de Wuhan, huit sont autorisés à rentrer chez eux le dimanche. « Ils ont été testés négatifs à plusieurs reprises. Nous sommes sûrs à cent pour cent qu’ils sont en bonne santé », semble-t-il.

La Belgique débute sa première nuit de couvre-feu : ce qu'il faut savoir La Nasa et Nokia vont installer la téléphonie mobile sur la Lune 'La situation est nettement pire que le 18 mars, qui était le début du lockdown'

Lire aussiUn Belge testé positif au coronavirus: quelles précautions sont prises?Le Belge qui a été infecté par le virus est maintenu en quarantaine stricte à l’hôpital Saint-Pierre de Bruxelles. Il doit attendre que le virus ait complètement disparu de son corps. « Il y a de nombreux cas en Chine où le virus est mort de lui-même. Nous pensons qu’il en sera de même ici », explique Eyckmans. Nous ne savons pas combien de temps le Belge devra rester en quarantaine, mais selon le porte-parole, il ne présente aucun symptôme de maladie et il se sent bien. « Nous essayons de lui rendre la vie la plus agréable possible, par exemple en installant le wifi et en lui apportant ses affaires. »

Période d’incubation fluctuanteLes deux derniers Belges qui ont été rapatriés dimanche dernier ont également été testés négatifs pour le virus. Par mesure de sécurité, ils sont maintenus en quarantaine pendant quatorze jours, séparés des huit autres et les uns des autres. « La période d’incubation n’a cessé de fluctuer. On dit aujourd’hui qu’elle est de quatorze jours, mais en moyenne elle serait de deux à cinq jours. Après deux semaines, nous sommes sûrs qu’ils sont en bonne santé », déclare le porte-parole. De plus, selon lui, certains d’entre eux avaient déjà été mis en quarantaine avant leur arrivée en Belgique.

« La priorité est maintenant de voir s’il y a d’autres cas », conclut Eyckmans. Lire la suite: Le Soir »

Regain d'inquiétude pour le coronavirus | Salve de résultats belgesLes marchés asiatiques repartent à la baisse, lestés par des craintes renouvelées sur la progression de l'épidémie du coronavirus. Les Bourses européennes signalées stables à l'ouverture. Salve de résultats de sociétés cotées sur Euronext Bruxelles.

Deux villes belges dans le top européen des villes abritant des start-up ManuTechAnvers et Louvain sont les deux villes belges présentes dans le top européen des villes abritant des start-up ManuTech (c'est-à-dire les start-up et...

11% des commerces belges sont videsLa vacance locative sur le segment de l’immobilier commercial ne date pas d’aujourd’hui. La moitié de ce vide enregistré par l’expert Locatus est d’ailleurs structurel, voire définitif et en attente de reconversion des murs. Si la moyenne belge atteint 10%, le vide locatif touche un commerce sur trois dans certaines communes.