Coronavirus: à Tenerife, Frédéric a vécu la tempête de sable et est maintenant confiné à l’hôtel

Coronavirus, Tenerife, Frédéric, Vécu, Tempête, Sable, Maintenant, Confiné, Hôtel

Coronavirus: à Tenerife, Frédéric a vécu la tempête de sable et est maintenant confiné à l’hôtel

Coronavirus, Tenerife

26.2.2020

Coronavirus : à Tenerife , Frédéric a vécu la tempête de sable et est maintenant confiné à l’ hôtel

Le pensionné bruxellois et son épouse devaient rentrer au pays ce mardi. Ils font partie des 118 personnes confiné es dans leur hôtel à cause du coronavirus.

Mis en ligne le 25/02/2020 à 22:20 Par AFP C e mardi soir, l’épouse du touriste italien testé positif au coronavirus à Tenerife a également été contrôlée positive, à l’hôpital Nuestra Señora de Candelaria, ont indiqué des autorités des Canaries. La contamination de ce patient a entraîné le confinement dans l’hôtel H10 Costa Adeje Palace de l’île espagnole de centaines de touristes, dont au moins 118 voyageurs belges. Des touristes parmi lesquels on compte Frédéric Wynant et son épouse qui sont confinés dans leur chambre du H10 Costa Ajede de Tenerife depuis ce mardi midi. Pourtant, ils auraient dû être de retour chez eux à Watermael-Boitsfort. Arrivé aux Canaries le 18 février dernier, ils ont connu une fin de séjour des plus mouvementées. Avec la conséquence qu’ils ont passé plus de temps en chambre que prévu. « Dimanche, les îles Canaries ont été traversées par une violente tempête de sable », commente le pensionné bruxellois. « De toute la journée, nous n’avons pas pu sortir. De toute façon, ça n’aurait pas été possible. Lundi, tout était rentré dans l’ordre et nous avons passé une agréable dernière journée de vacances. Ce mardi matin, nous sommes allés prendre notre petit-déjeuner avant de partir pour l’aéroport. Nous avons effectué une petite promenade et en revenant à la chambre pour prendre nos bagages, un mot de la direction de l’hôtel nous disait de ne plus sortir pour des raisons sanitaires. Nous pouvions encore prendre l’air dans les jardins de l’hôtel mais la police bloquait l’entrée de l’établissement. D’ailleurs, le personnel de l’hôtel de la veille n’a pas pu rentrer pour travailler. » Toute la journée, le peu de personnel présent a fait de son mieux pour informer les touristes, selon Frédéric Wynant. Quant au personnel de TUI, le tour opérateur, il ne commence à avoir des informations que ce mardi soir et les distille du mieux qu’il peut, selon le vacancier confiné. Pour l’heure, Frédéric et son épouse prennent les choses avec philosophie. « Nous sommes pensionnés et n’avons pas d’obligation professionnelle, donc ça va », sourit le Bruxellois. « Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Il fait beau et on ne s’en fait pas. C’est agréable de prendre un pique-nique sur le balcon au soleil... Mais on ne sait pas combien de temps la situation va durer. Quand on voit combien de temps, les croisiéristes sont restés bloqués sur leur bateau, ça ne fait pas envie. Ce soir, du personnel médical est passé dans les chambres. On nous a pris la température en nous demandant de la reprendre demain matin pour évaluer notre état. On attend... » Lire aussi Coronavirus: la Belgique évalue et se tient prête Situation à l’hôtel A l’hôtel, les personnes qui ne présentent pas de symptômes peuvent se déplacer dans l’enceinte de l’hôtel «en respectant des mesures appropriées» mais ne peuvent pas le quitter, a ajouté Domingo Núñez, chef du service épidémiologie de la direction générale de Santé publique, lors d’un point presse ce mardi soir. «Pour autant que nous le sachions, la personne testée positive n’a effectué que peu de déplacements à l’intérieur» de l’établissement. | Lire la suite: Le Soir

ça ne doit pas être très grave! Super les vacances!

Coronavirus: 110 Belges en quarantaine à Tenerife!Le tour-opérateur TUI a été informé qu’un voyageur italien séjournant à Tenerife dans l’ hôtel H10 Costa Adeje Palace a contracté le coronavirus....

Lorenzo, expatrié à Tenerife : “Ce ne sera pas le dernier cas de contamination au coronavirus ici !”Lorenzo craint le pire pour le tourisme sur l’île, qui n’avait vraiment pas besoin d’une telle pub.

Coronavirus: encore moins de vols entre Bruxelles et la Chine à partir du mois de marsIl n’y aura plus que quatre vols hebdomadaires entre l’aéroport de Bruxelles et la Chine à partir du mois de mars. Les compagnies aériennes chinoises Hainan Airlines et Cathay Pacific diminuent leur offre vers Pékin et Hong Kong, a confirmé un porte-parole de Brussels Airport. L’épidémie du nouveau coronavirus a réduit la demande.

Coronavirus: Inter Milan-Ludogorets et plusieurs matches de Serie A à huis closLe match de Ligue Europa entre l'Inter Milan et Ludogorets se tiendra jeudi à huis clos, tout comme plusieurs matches de championnat d'Italie...

À cause du coronavirus, l’Institut de la Providence de Champion annule son voyage à Venise!Ce début de semaine, l’institut de la Providence de Champion à Namur a décidé d’annuler son voyage organisé à Venise pour une classe d’élèves de 5e secondaire. L’école ne veut prendre aucun risque avec la crise du coronavirus.

Coronavirus: l’Italie veut à tout prix éviter la pandémieAvec sept décès, l’Italie se concentre sur l’endiguement de l’épidémie tout en devant se préparer à une éventuelle pandémie.



Sara De Paduwa tacle ses détracteurs : 'Je peux paraître un peu folle, délurée, limite tête à claques, et alors ?'

Coronavirus: les préservatifs menacés d’une pénurie mondiale à cause du confinement

Coronavirus en Belgique : entre le 15 et le 27 mars, 1063 patients ont pu quitter l'hôpital

Les mesures de confinement sont prolongées de deux semaines, jusqu’au 19 avril et potentiellement jusqu’au 3 mai

Lantin: début d’émeute, 6 prisonniers toujours sur le toit et grève des gardiens

Coronavirus en Belgique: il faut travailler si possible, selon Pierre Wunsch (Banque nationale)

Fermeture physique de la frontière belgo-néerlandaise à Visé

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

26 février 2020, mercredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Wall Street replonge, craintes renforcées sur le coronavirus

Nouvelles suivantes

Avec Dries Mertens, Naples tient son nouveau roi
Coronavirus : de célèbres masques de plongée deviennent des respirateurs artificiels à l'hôpital Erasme A Wuhan, le nombre d'urnes funéraires renforce les soupçons sur l'ampleur réelle de l'épidémie de coronavirus Le président biélorusse se moque une nouvelle fois du coronavirus et le montre publiquement! Édouard Philippe:« Pas de retard sur la prise de décision du confinement» Coronavirus: une personne arrêtée après une rébellion lors d’un contrôle de confinement à Schaerbeek Coronavirus: l’Italie dépasse la barre des 10.000 morts Coronavirus: des masques de plongée deviennent des respirateurs artificiels Trump envisage de placer l'État de New York en quarantaine Les infos dispensables (ou pas) sur le coronavirus: à propos du virus solitaire et du changement d’heure L'Espagne arrête son économie 'non essentielle': 'Tout ce que je peux offrir c'est du sacrifice, de la résistance et un moral de victoire' Coronavirus: des Belges rapatriés d'Haïti, du Vietnam et des Philippines Coronavirus: l’Europe comptabilise les deux-tiers des décès
Sara De Paduwa tacle ses détracteurs : 'Je peux paraître un peu folle, délurée, limite tête à claques, et alors ?' Coronavirus: les préservatifs menacés d’une pénurie mondiale à cause du confinement Coronavirus en Belgique : entre le 15 et le 27 mars, 1063 patients ont pu quitter l'hôpital Les mesures de confinement sont prolongées de deux semaines, jusqu’au 19 avril et potentiellement jusqu’au 3 mai Lantin: début d’émeute, 6 prisonniers toujours sur le toit et grève des gardiens Coronavirus en Belgique: il faut travailler si possible, selon Pierre Wunsch (Banque nationale) Fermeture physique de la frontière belgo-néerlandaise à Visé Coronavirus : le cdH veut sanctionner les actes et propos méchants à l'égard des soignants Une Europe «laide», «morte»: la presse italienne en colère en pleine crise du coronavirus Coronavirus en Belgique: le confinement prolongé, les sanctions renforcées Dépistage du personnel dans les maisons de repos: Maggie De Block refuse! Confinement: les autorités anticipent une éventuelle prolongation jusqu’au 3 mai