Comme, Feuilleton, Policier, Louvière, Fuyard, Entré, Pieds, Sang!»

Comme, Feuilleton

Comme dans un feuilleton policier à La Louvière: «Le fuyard est entré chez moi, les pieds en sang!»

Comme dans un feuilleton policier à La Louvière: «Le fuyard est entré chez moi, les pieds en sang!»

6.8.2019

Comme dans un feuilleton policier à La Louvière : «Le fuyard est entré chez moi, les pieds en sang!»

Vers 8h30, ce mardi, un individu a fait irruption dans l’appartement de Jean-Marie Huet, situé rue Achille Chavée, à La Louvière . L’homme était pieds nus, affolé, avec la police à ses trousses. Malgré son invalidité, Jean-Marie n’a pas paniqué. Il a même géré cette situation surréaliste de manière très habile.

► Il est 8h16, ce mardi, lorsqu’une collision se produit entre deux véhicules, au coin des rues Janson et du Moulin à La Louvière. Pas de blessé à déplorer. Mais le choc est à ce point violent, que l’une des voitures verse sur le flanc. Un homme s’en extirpe et prend la fuite.

►Pendant ce temps, Jean-Marie Huet, 55 ans, s’apprête à passer une belle journée. Il habite depuis quelques années dans un appartement de plain-pied, rue Achille Chavée. Un rez-de-chaussée parfaitement adapté au handicap de cet homme atteint de myopathie et qui se déplace en chaise roulante

L’infirmière qui s’occupe de sa toilette vient de partir. « J’aime laisser ma porte ouverte quand il fait beau pour profiter de l’animation de la rue » déclare celui qui est aussi le président de l’Association Belge de lutte contre les Maladies neuro-musculaires.

Lire la suite: Sudpresse

La Louvière: les inondations de fin mai reconnues comme calamité publique

Marie, 54 ans, doit être amputée des jambes et des mains après avoir été léchée par son chien: pensant avoir la grippe, elle souffrait de la gangrèneMarie, 54 ans, a été amputée des deux jambes après avoir été léchée par son chien. Elle a contracté la gangrène, maladie rarissime de nos jours.

Un bombardement coûte la vie à 42 civils au sud de la LibyeLe gouvernement d’union nationale attribue la responsabilité du massacre au chef rival de l’Armée nationale libyenne.

Le burn-out des étudiants : près de la moitié d’entre eux frôlent la ligne rouge !La seconde session débute très bientôt. Les révisions ont commencé. Mais attention au surmenage !

La dévaluation, une arme à double tranchant pour la ChineLes Etats-Unis crient à la manipulation du yuan. La Chine nie. Mais poursuit la baisse de sa monnaie. Une stratégie risquée.

Burn-out des étudiants: près de la moitié d’entre eux frôlent la ligne rougeLa seconde session débute très bientôt. Les révisions ont commencé. Mais attention au surmenage.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

06 août 2019, mardi Nouvelles

Nouvelles précédentes

La police suspectée d’arrêter les sans-papiers via un «contrôle de routine» à Flagey: «Ils ont compris que c’est plus simple que de courir après eux»

Nouvelles suivantes

Lotto Soudal boucle en tête la 4e étape neutralisée en hommage à Bjorg Lambrecht décédé