Bruxelles

Bruxelles

Bruxelles : la police mobilisée après des appels à manifester contre les mesures anti-Covid, 350 arrestations administratives

Bruxelles : la police mobilisée après des appels à manifester contre les mesures anti-Covid, 350 arrestations administratives

31-01-21 18:45:00

Bruxelles : la police mobilisée après des appels à manifester contre les mesures anti-Covid, 350 arrestations administratives

150 personnes se sont rassemblées dans le calme à la suite d'un appel lancé pour manifester ce dimanche après-midi. Malgré l'interdiction de manifester, quelques personnes sont venues exprimer leur mécontentement quant aux mesures anti-Covid en...

La police de Bruxelles a été mobilisée suite à des appels à manifester dans la capitale belge. Sur le plateau de Heysel, près de l’Atomium ainsi qu’aux abords de la gare centrale, de nombreux agents de police étaient déployés pour faire face à une éventuelle mobilisation de manifestants qui déplorent les règles destinées à endiguer la propagation du coronavirus dans notre pays.

Matin Première : Rudi Vervoort favorable à une réinitialisation de la stratégie vaccinale en Belgique Sortie du nucléaire : les producteurs d'électricité redoutent une construction insuffisante de centrales au gaz Le gouverneur du Texas abandonne plusieurs mesures anti Covid dont le port du masque obligatoire

De nombreux véhicules de police étaient présents au Heysel où aucun manifestant n’a été signalé. En revanche au niveau de la gare du Nord ainsi que de la gare Centrale, des contrôles ont été organisés dans le calme à la sortie des trains afin de prévenir d’éventuels rassemblements.

350 arrestations administratives Les forces de l’ordre ont retiré aux navetteurs des objets dangereux ou tout ce qui pourrait servir de projectile afin de prévenir d’éventuels débordements.350 arrestations administratives ont été enregistrées par la police. La majorité des manifestants ont été interpellés près de la gare centrale. headtopics.com

Qu'avaient en poche certaines personnes qui sont venues #Bruxelles aujourd'hui? Une catapulte, des couteaux, des pétards, du feu de bengale, des gants renforcés et un protège-dents. Mais pas des objets pour un rassemblement pacifique et donc nous retirons ces objets de la rue. pic.twitter.com/3xtXaRTviu

— PolBru (@zpz_polbru) January 31, 2021 Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

bah oui là pour n' ose...c'était mois coloré Pourquoi former les entreprise alors que 96% des décès covid sont pensionnés ? Je continue? Pourquoi fermer les frontières alors que les centres commerciaux sont ouverts Pourquoi empêcher des enfants de se voir alors qu on enferme les vieux par centaines dans les homes

Changez de titre. Le problème ce n'est pas les mesures anti covid. Elles sont simples distance physique + immunité.le pbm c'est les règles debiles de mise en application