Pauvreté, Brabant Wallon, Abri De Nuit

Pauvreté, Brabant Wallon

Brabant wallon : un projet de relais social est sur les rails

Brabant wallon : un projet de relais social est sur les rails

23-10-20 22:44:00

Brabant wallon : un projet de relais social est sur les rails

La jeune province pourrait bientôt se doter d’un nouvel outil en matière de lutte contre la pauvreté et l’exclusion : un relais social. Ce type de structure existe déjà dans plusieurs grandes villes wallonnes (Liège, Charleroi, Namur) mais ce...

"L’idée a émergé au fil des discussions entre la province, les communes et les acteurs sociaux, explique Antoine Farchakh, chargé de projets wallons à l’AMA, la Fédération des maisons d’accueil et des services d’aide aux sans-abri. A présent, notre Fédération doit impulser le projet. Nous avons donc demandé un subside de 50.000 € à la région, pour engager à temps plein une personne à partir du 1er janvier 2021. Elle devra bâtir le relais social." Le travail est colossal, d’autant qu’une telle structure est réglementée par le code wallon de l’action sociale. Il faudra notamment fédérer un certain nombre d’acteurs (Entre autres : minimum trois CPAS, trois Communes, et un hôpital) et établir un plan budgétaire pour aller chercher des subsides supplémentaires. La Province soutient le projet, et apportera, au besoin, son aide au chargé de projet de l’AMA. "Si tout va bien, on espère avoir un relais qui fonctionne en 2022", avance Antoine Farchakh.

Arrestation de l'opposant Alexeï Navalny, Charles Michel et d'autres personnalités appellent les autorités russes à sa libération immédiate Arrestation de l'opposant Alexeï Navalny, Charles Michel appelle les autorités russes à sa libération immédiate Georges Gilkinet à propos des voyages à l'étranger : 'Il n'est plus temps de se déplacer pour des raisons de loisirs'

Bientôt un abri de nuit ? A l’approche de l’hiver et au vu de la situation sanitaire, la création d’un relais social fait inévitablement remonter un autre dossier : celui de l’abri de nuit. Pour rappel, le Brabant wallon n’en accueille toujours aucun sur son territoire. Pourtant, depuis 2016, la Région impose l’ouverture d’un abri de nuit agréé dans chaque grande ville de plus de 50.000 habitants, et au minimum une structure dans chaque province, dans une optique de plus large solidarité territoriale. Mais les discussions entre communes n’ont jamais débouché sur une décision concrète en Brabant wallon, ce qui en fait le mauvais élève de la classe dans le domaine.

"Si tous les acteurs rassemblés dans ce futur relais social en viennent à la conclusion qu’un abri de nuit est nécessaire, alors on pourra avancer dans ce sens, analyse aujourd’hui Laurent Heyvaert, député wallon (Ecolo) très impliqué dans le dossier. Mais il y a aussi d’autres possibilités qui pourraient émerger, comme les projets housing first. En tout cas, faisons confiance aux acteurs de terrain : ils sont les plus aptes à déterminer les solutions adaptées aux réalités de notre territoire. Et, dans un second temps, la Région pourra intervenir." Pas d’emballement, donc. Car si le destin de l’abri se lie à celui du relais social, il ne verra probablement pas le jour, au mieux, avant l’hiver 2022. A moins qu’un acteur local accepte soudainement de le prendre en charge. Mais vu l’enlisement qu’on connaît depuis tant d’années dans ce dossier, cela semble peu probable. headtopics.com

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Encore un bidul de plus Et sur les rails une locomotive et des wagons pour les amener loin?

La Reine visite les banques alimentaires de la province de LiègeLes premiers signes de la 3 émergent guerre mondiale Il faut des masques qui se colorent en cas de contact avec le virus et quand il ne doit plus être porté. Allô les scientifiques mais Allô !!!

Liège: l'argent d'Enodia va-t-il enrichir la Province au détriment des communes?C'est en tout cas une crainte d’Écolo. L'intercommunale liégeoise distribue chaque année des dividendes à ses actionnaires, autrement dit la Province et les communes. Mais le gâteau rétrécit. L'année dernière, les dividendes se montaient à 28...

La Wallonie en passe de devenir la nouvelle Lombardie selon la presse flamande et... internationale' La Wallonie, la Lombardie de la deuxième vague ? ', c’est le titre de la chronique de Bertrand Henne diffusée ce mercredi sur La Première. Mais ce sont aussi les propos de Philippe Devos, médecin urgentiste au CHC Mont Legia à Liège et président... Tout à fait la faute à FrankVandenbroucke qui plus que mauvais et de mauvaise foi et comme incompétent on a gagné le pompon Solidarité quand tu nous tiens ! Merci la presse flamande ! On pleurait pour les italiens, durement touchés car les premiers à devoir affronter le Covid19 sans avoir eu le temps de se préparer. Aujourd'hui aucune excuse pour la Belgique. La seconde vague était attendue. Mauvaise gestion du gouvernement honte

Le niveau de la Meuse va diminuer de plus d'un mètre à Dinant ce vendrediVous ne rêvez pas si ce vendredi vous voyez le niveau de la Meuse diminuer entre Anseremme et Dinant. A partir de 14 heures, le barrage en aval va laisser passer plus d’eau qu’il n’en retient. Le niveau de la Meuse va progressivement baisser,...

La Brafa, la Brussels Art Fair, aura finalement bien lieu en 2021 dans un format innovantLa 66e édition de la Brussels Art Fair (Brafa) devait être reportée à janvier 2022 en raison des incertitudes liées à la crise sanitaire. Mais cette annonce a soulevé une vague de témoignages et de soutien telle que les organisateurs, 'encouragés par...

La dette de l'État belge passe la barre des 500 milliards d'eurosAlors qu’ils ne cessent de nous voler de l’argent ... un comble Diminuons les ministres, on fer déjà des économies significatives un conseil pour les jeunes ados et adultes actifs quittez cet état, expatriez vous, rembourser les dettes de la belgique n'est pas un avenir pour vous, 500 milliards multiplié par 40,3399 colossal, un gouffre !! fuyez ce pays bling bling !