Biden et Trump se sont appelés pour parler du coronavirus

Biden et Trump se sont appelés pour parler du coronavirus

07-04-20 01:15:00

Biden et Trump se sont appelés pour parler du coronavirus

Donald Trump et son probable adversaire démocrate pour la présidentielle, Joe Biden, se sont appelés par téléphone lundi pour parler de la pandémie de coronavirus qui frappe durement les Etats-Unis, selon une source proche de l'organisation de cet appel.

Les deux septuagénaires évoquaient cette conversation depuis la semaine dernière. Une idée séduisante au milieu des appels au rassemblement face à la crise sanitaire.L'idée avait été lancée par l'ancien vice-président de Barack Obama, ultra-favori pour l'investiture démocrate. Donald Trump en avait accepté publiquement le principe. Mais Donald Trump et Joe Biden avaient tardé à passer à l'acte, préférant s'envoyer des piques.

Trump apparaît en premier résultat en cherchant 'raciste' sur Twitter Manifestations aux Etats-Unis: plus de 140 journalistes ont été pris à partie Enlèvement d'un garçon de 13 ans: selon le ministre Geens, l'affaire doit faire réfléchir sur le suivi des personnes radicalisées

Rebondissant sur l'hypothèse, avancée par celui qu'il surnomme "Sleepy Joe" ("Joe l'endormi"), d'une convention démocrate en août sans public en raison du coronavirus, Donald Trump avait ironisé lundi matin.

"Maintenant, il veut une convention 'virtuelle' où il n'aurait pas besoin d'être présent. Je me demande bien pourquoi?", avait-il lancé, avant de s'interroger sur les raisons pour lesquelles Biden n'avait toujours pas tenté de le joindre.

"Monsieur le président, j'espère que (la convention) pourra avoir lieu à Milwaukee (Wisconsin), mais cela va dépendre de votre capacité à vous montrer à la hauteur et faire ce qui est nécessaire face à cette pandémie", avait répondu le candidat Biden.

Renvoyant vers son site internet où il présente les mesures qu'il prendrait s'il était président, il avait ajouté: "Prêt à parler quand vous voulez".Depuis son arrivée au pouvoir début 2017, Donald Trump n'a jamais montré le moindre appétit pour des rencontres avec des personnalités ayant occupé des postes à responsabilité à Washington.

Interrogé il y a deux semaines sur la possibilité de solliciter ses prédécesseurs à la Maison Blanche pour bénéficier de leur expérience en temps de crise, il avait répondu: "Je ne pense pas que j'apprendrais beaucoup de choses"

Le coronavirus a fait plus de 10.500 morts aux Etats-Unis pour plus de 350.000 cas officiellement déclarés. La première puissance mondiale est le troisième pays le plus endeuillé après l'Italie et l'Espagne. Lire la suite: lalibre.be »

Oui et alors, ils ont trouvé une solution ? Non et bien alors ce n'est pas important.

Coronavirus: Donald Trump annonce une période «horrible», avec «de très mauvais chiffres» pour les USALe coronavirus a fait plus de 63.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, dont près des trois quarts en Europe, et Donald Trump a averti les Américains que les États-Unis, déjà durement touchés par le fléau, entraient dans une période « horrible ».

Coronavirus : le président Donald Trump annonce une période 'horrible' aux Etats-UnisLe coronavirus a fait plus de 63.000 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, dont près des trois quarts en Europe, et Donald Trump a averti les Américains que les Etats-Unis, déjà durement touchés par le fléau, entraient dans... Nous rendons gloire à Dieu tout puissant 🙏🏾 Elle est forte la grippette de Monsieur le Président ... 🤪😳😤 Une période horrible a cause du virus 🦠 chinois 😂...Trump,tu m’amuseras toujours

Donald Trump réagit à l'hospitalisation de Boris Johnson: 'Je suis confiant'Le président américain Donald Trump s'est dit 'confiant' dans le fait que le Premier ministre britannique Boris Johnson, hospitalisé dimanche, allait se remettre de son infection au coronavirus. 'Je suis confiant et sûr qu'il va bien aller. C'est ...

Malgré la crise du coronavirus, Donald Trump veut rapidement «voir les fans de retour dans les stades américains»Donald Trump a affirmé samedi lors d’une visioconférence avec les commissionnaires des principales ligues sportives américaines qu’il voulait voir le retour des supporters dans les stades nationaux le plus vite possible.

Trump annonce une période «horrible» aux USAAux Etats-Unis, où la pandémie progresse rapidement, le nombre des cas confirmés de contaminations dépasse les 300.000. Heureusement qu'il est là pcq on s'en doutait pas La période 'horrible 'est presente depuis son arrivée au pouvoir !

Trump «confiant» que Boris Johnson va se remettreLe Premier ministre britannique Boris Johnson a été hospitalisé dimanche, suite à son infection au coronavirus. What realDonaldTrump touches , dies! doc donald and boris cure. a tragic novel. Trump «confiant» que Boris Johnson va se remettre