Avec le fiasco Djokovic, l'Australie 's'est humiliée elle-même', selon le président serbe

'Toutes les critiques sur le fait qu'il soit vacciné ou pas ne tiennent pas la route'

Sport

16-01-22 14:31:00

'Toutes les critiques sur le fait qu'il soit vacciné ou pas ne tiennent pas la route'

Le président serbe Aleksandar Vucic s'est emporté dimanche contre les autorités australiennes qui s'apprêtent à expulser le N.1 du tennis mondial Novak Djokovic, non-vacciné contre le Covid-19, après une longue saga autour de son visa.

"Ils pensent qu'avec ces dix jours de mauvais traitements, ils ont humilié Djokovic", a lancé le président serbe à la presse locale."Ils se sont humiliés eux-mêmes, Djokovic peut revenir dans son pays la tête haute et regarder tout le monde droit dans les yeux".

enterrant ses espoirs de conquérir, lors de l'Open d'Australie qui débute lundi, un 21e titre en Grand Chelem, ce qui aurait constitué un record."Je suis extrêmement déçu", a réagi Djokovic dans un communiqué.

Lire la suite: Le Vif »

C’est un échec cuisant pour le gouvernement Australien de l’avoir expulsé pcq il serait un danger pour l’équilibre du pays !!!! BoycottAustralianOpen

Avec le fiasco Djokovic, l’Australie «s’est humiliée elle-même», affirme le président de la SerbieLe président serbe Aleksandar Vucic a vivement réagi à l’expulsion de Novak Djokovic des terres australiennes. quelle cinéma. joko on aura la chance de voir de bons sets sans toi .tu a quand même ton président pour te consolé.

Le mercato EN DIRECT: le PSG veut sauver les meubles avec Mbappé et séduit PogbaLES TRANSFERTS À L'ÉTRANGERL'attaquant portugais Nani, ex-joueur de Manchester United et du Sport ing Portugal, a rejoint Venise, en Serie A, ...

Visa annulé de Novak Djokovic: un impact négatif sur les partenariats avec ses sponsors ?Le Serbe ne peut pas participer à l’Open d’Australie. Une situation qui pourrait avoir des conséquences sur ses nombreux partenariats. C’est les sponsors de l’Australian Open qui doivent avoir les boules ! BoycottAustralianOpen Personne n’est au dessus des lois. C’est triste une vedette du sport qui montre le mauvais exemple aux jeunes ! Athlète exemplaire. Merci Djoko !

Nadal cash avec Djokovic: 'L’Open d’Australie est plus important que n’importe quel joueur''L’Open d’Australie est bien plus important que n’importe quel joueur', a déclaré samedi le tennisman espagnol Rafael Nadal, s’en prenant ainsi à son rival... Évidemment ! Vivement que Djoko dégage! Cette actualité commence tout doucement saturer. Cette histoire, c'est de la distraction Une image vaut mille mots.

CAN 2022 : Le Maroc avance en 8e avec un but de Selim AmallahLe Maroc a assuré sa place en 8e de finale de la Coupe d’Afrique des Nations grâce à sa victoire 2-0 sur les Comores,...

Rencontre avec Jannie Haek, le boss de la Loterie nationale: «La Loterie doit aider la collectivité!»Le patron de la Loterie nationale, Jannie Haek est clair : « Il n’y a pas de réflexion actuellement pour une mise en bourse et encore moins pour une vente de la Loterie »

Novak Djkovic © Getty Images/iStock "Ils pensent qu'avec ces dix jours de mauvais traitements, ils ont humilié Djokovic" , a lancé le président serbe à la presse locale."Ils se sont humiliés eux-mêmes, Djokovic peut revenir dans son pays la tête haute et regarder tout le monde droit dans les yeux". enterrant ses espoirs de conquérir, lors de l'Open d'Australie qui débute lundi, un 21e titre en Grand Chelem, ce qui aurait constitué un record. "Je suis extrêmement déçu", a réagi Djokovic dans un communiqué. "Je respecte la décision de la Cour et je coopérerai avec les autorités compétentes concernant mon départ du pays", a-t-il ajouté. La star du tennis a été victime"d'une chasse aux sorcières au sens propre du terme, contre une personne et un pays", a martelé Aleksandar Vucic, qui depuis le début de la saga est resté ferme dans son soutien à Djokovic. "J'ai parlé plus tôt à Novak Djokovic après la décision et je l'encourage. Nous avons hâte de le voir revenir dans son pays où il sera toujours le bienvenu". Un sentiment de colère partagé par de nombreux Serbes. "C'est une farce" qui"n'a rien à voir avec le sport" , a déclaré à l'AFP Nebojsa Viskovic, un journaliste couvrant le sport et en particulier le tennis." Toutes les critiques sur le fait qu'il soit vacciné ou pas ne tiennent pas la route". "Cette décision n'est pas une surprise mais elle est quand même honteuse" , a jugé Jadranka Misic, une sociologue de 29 ans de Belgrade. Pour l'amateur de tennis Milovan Jankovic, l'Australie et l'Open ont remporté une victoire à la Pyrrhus. "Le tournoi va être ridicule sans le champion en titre, neuf fois vainqueur. Si j'étais Djokovic, je ne mettrais plus jamais les pieds en Australie", a ajouté le vendeur de 57 ans. Lire aussi: Novak(x) Djokovic, le champion impopulaire (portrait) "Ils pensent qu'avec ces dix jours de mauvais traitements, ils ont humilié Djokovic", a lancé le président serbe à la presse locale."Ils se sont humiliés eux-mêmes, Djokovic peut revenir dans son pays la tête haute et regarder tout le monde droit dans les yeux".La Cour fédérale d'Australie a débouté le Serbe de 34 ans du recours qu'il avait intenté contre son expulsion, enterrant ses espoirs de conquérir, lors de l'Open d'Australie qui débute lundi, un 21e titre en Grand Chelem, ce qui aurait constitué un record."Je suis extrêmement déçu", a réagi Djokovic dans un communiqué."Je respecte la décision de la Cour et je coopérerai avec les autorités compétentes concernant mon départ du pays", a-t-il ajouté.La star du tennis a été victime"d'une chasse aux sorcières au sens propre du terme, contre une personne et un pays", a martelé Aleksandar Vucic, qui depuis le début de la saga est resté ferme dans son soutien à Djokovic."J'ai parlé plus tôt à Novak Djokovic après la décision et je l'encourage. Nous avons hâte de le voir revenir dans son pays où il sera toujours le bienvenu".Un sentiment de colère partagé par de nombreux Serbes."C'est une farce" qui"n'a rien à voir avec le sport", a déclaré à l'AFP Nebojsa Viskovic, un journaliste couvrant le sport et en particulier le tennis."Toutes les critiques sur le fait qu'il soit vacciné ou pas ne tiennent pas la route"."Cette décision n'est pas une surprise mais elle est quand même honteuse", a jugé Jadranka Misic, une sociologue de 29 ans de Belgrade.Pour l'amateur de tennis Milovan Jankovic, l'Australie et l'Open ont remporté une victoire à la Pyrrhus."Le tournoi va être ridicule sans le champion en titre, neuf fois vainqueur. Si j'étais Djokovic, je ne mettrais plus jamais les pieds en Australie", a ajouté le vendeur de 57 ans. En savoir plus à ce sujet: