Anderlecht – Standard : Pour ou contre l’appellation 'Clasico'? Nos spécialistes tranchent

Anderlecht – Standard : Pour ou contre l’appellation 'Clasico'? Nos spécialistes tranchent

Anderlecht, Pro League

15-01-22 13:06:00

AnderlechtStandard : Pour ou contre l’appellation 'Clasico'? Nos spécialistes tranchent

Ce dimanche, c’est Clasico. Mais, outre le choc sur le terrain, un autre match se joue dans les travées du stade depuis...

À la rédaction, nous avons posé la question à trois spécialistes football, Vincent Langendries, Benjamin Deceuninck et David Houdret. Coïncidence hasardeuse ou révélatrice, les trois avis divergent.Vincent Langendries :"J’ai toujours entendu ça, depuis gamin" Aussi loin qu’il s’en souvienne, Vincent Langendries a toujours entendu ce terme pour désigner l’affrontement entre Liégeois et Bruxellois. "Depuis gamin, c’est comme ça que l’on définit ce match particulier." Le journaliste reconnaît néanmoins que cette appellation ne vient pas vraiment de notre plat pays."C’est vrai que ça évoque davantage le sud de l’Europe mais on ne va pas appeler ce match le classique juste pour être français. Si on ne s’inspire plus des langues étrangères, disons but plutôt que goal alors" ironise celui qui suit de près les compétitions de nos Diables Rouges.

Lire la suite: RTBF Sport »

Gros bouffon de Decenink...n est qu un opportuniste ...fouteur de merde...comme dans sa vie privée...d ailleurs hein benja Classico dit Kwe..donc... L interprétation de 'classico' n ' interresse que les journalistes....qui eux sont aussi médiocre que notre championnat...ils sont tellement comptent d être dans la sphère de privilégié du foot professionnel qu ils en oublient d être logique..

Les rencontres d'aujourd'hui n'ont plus rien à voir depuis des lustres avec les Clasicos AOC des années '60 et '70 où la rivalité entre les 2 clubs étaient à son comble et les joutes passionnées, spectaculaires et de haute qualité jouées devant 40.000 supporters 2 fois par an. Contre ....dans les années 90 et avant on parlait de match au sommet sans plus . Ce terme a été popularisé debut des années 2000 .Par contre si un match devait s appeler comme ça c est anderlecht-Bruges

Le Standard a peu participé aux play offs ces dernières années. Quel connaisseur ce David Houdret ou quel objectivité. Ils ont participé aux play offs 1 ces dernières années sauf l'an dernier ! Très belle conclusion , 😊😂 Y a plus de vrai Classico depuis plus de cinq ans !!! Contre ^^ cest le pauvrito Le Cashsicko 💸

contre sur la forme, on est pas en Espagne Évidemment l'autre a TOUJOURS entendu ce terme... totalement faux, à l'époque des Laboureur, Vaillant et autres grands journalistes, ce match s'appelait Anderlecht Standard ! Et c'était très bien ainsi. Le Clasico c'est espagnol.

Bonne nouvelle pour Anderlecht: Magallan a repris avec le groupeLe défenseur central sera bien disponible pour le Clasico face au Standard .

Pour ou contre l'appellation 'specialistes' . les téléspectateurs tranchent depuis 18mois,et ils sont aussi mauvais que le standard Ça fait 5 ans que ce match a le niveau de p4 ! Il n’y a que 2 Classico dans le monde, merci ! Contre en tout cas pour le moment…

Vincent Kompany avant le Clasico : 'Même… en D3, on ne sous-estimera jamais le Standard !'Vous parlez d’une reprise : pour la rentrée des classes d’après-trêve hivernale, Anderlecht et le Standard ...

Luka Elsner avant le Clasico : 'On verra un autre visage du Standard à Anderlecht'Après avoir effectué un stage, qualifié de rafraîchissant, à l’Académie SL16 sur les hauteurs de Liège, les choses... Qu il fasse attention de pas prendre une raclée...

'La baguette magique n'existe pas': Vincent Kompany déplore que Mbaye Leye ait payé 'pour les erreurs des autres'Le Clasico de dimanche entre Anderlecht et le Standard s'annonce quelque peu déséquilibré à première vue. Les Anderlecht ois étaient, avant la ...

Mehdi Bayat à propos du Footgate: 'On m’accuse de quoi?'Peu de suspects ont souhaité réagir, le Standard a déjà contre-attaqué.

La Clasico est lancé: les supporters anderlechtois se moquent du Standard avec une banderole provoquante (photo)Ce week-end marque le retour de la Pro League après la trêve hivernale. Le match qui attirera tous les regards de cette 22e journée de championnat ...

Ce dimanche, c’est Clasico. Mais, outre le choc sur le terrain, un autre match se joue dans les travées du stade depuis des années également, celui de l’appellation. Entre puristes et fanatiques, deux écoles s’affrontent. Cette joute entre Mauves et Rouches mérite-t-elle l’appellation Clasico ? Est-ce que cet Anderlecht – Standard est l’équivalent belge du choc hispanique entre le Real de Madrid et Barcelone ? À la rédaction, nous avons posé la question à trois spécialistes football, Vincent Langendries, Benjamin Deceuninck et David Houdret. Coïncidence hasardeuse ou révélatrice, les trois avis divergent. Vincent Langendries :"J’ai toujours entendu ça, depuis gamin" Aussi loin qu’il s’en souvienne, Vincent Langendries a toujours entendu ce terme pour désigner l’affrontement entre Liégeois et Bruxellois. "Depuis gamin, c’est comme ça que l’on définit ce match particulier." Le journaliste reconnaît néanmoins que cette appellation ne vient pas vraiment de notre plat pays."C’est vrai que ça évoque davantage le sud de l’Europe mais on ne va pas appeler ce match le classique juste pour être français. Si on ne s’inspire plus des langues étrangères, disons but plutôt que goal alors" ironise celui qui suit de près les compétitions de nos Diables Rouges. Outre le match dans son plus simple appareil, c’est la dimension historique qui donne droit à cette appellation selon Vincent Langendries."La rivalité ne date pas d’hier. Cet affrontement entre Bruxelles et le sud du pays est véritablement ancré dans les mentalités. L’histoire de ce match dans notre championnat même s’il est un peu dévalué aujourd’hui fait que le mot reste adapté." Avant de conclure, le journaliste tient à souligner que ce terme fait partie du folklore de notre championnat belge."C’est comme les surnoms d’équipes, on ne se pose pas de la question de savoir si c’est justifié ou pas, c’est l’histoire de notre première division." À LIRE AUSSI Anderlecht – Standard : Luka Elsner a toujours gagné au Parc Astrid Benjamin Deceuninck :"Avec Clasico, on comprend directement de quoi on parle" De son côté, le présentateur de la Tribune est plutôt mitigé."Ce qui m’a toujours dérangé c’est que ce soit le même nominatif que sans doute le match le plus suivi de la planète, Barça – Real. Ça fait un peu réchauffé. Et c’est comme un plat au micro-ondes, c’est moins bon" illustre le journaliste. En revanche, Benjamin Deceuninck est pour une appellation originale."C’est un classique de notre championnat donc c’est mérité. J’avais proposé Standing à une époque. En reprenant le début de Standard et la fin de Sporting. Mais, Clasico a le mérite d’avoir rallié une majorité. On comprend directement de quoi on parle et, au final, c’est à cela que sert un mot." À LIRE AUSSI Vincent Kompany avant le Clasico :"Même… en D3, on ne sous-estimera jamais le Standard !" David Houdret :"Trouvons un nouveau nom" Le présentateur de l’émission Complètement Foot est moins nuancé que ses deux collègues."On vend du rêve en appelant ce match de la sorte. Ce n’est pas très justifié. Il y a déjà le Super Clasico en Argentine entre le Boca Juniors et River Plate. Plus proche de nous, il y a ce qui est devenu le Clasico espagnol. J’insiste bien sur la formule est devenu. Car au fil des années, les Espagnols se sont rendu compte que c’était le match le plus joué et qu’il méritait ce terme, appuie David Houdret. Il y a d’ailleurs le Viejo Clasico (ndlr : Vieux Classique) entre l’Atletic Bilbao et le Real Madrid." Il est vrai, qu’au grand dam de leurs supporters, les deux clubs rivaux ne s’affrontent pas souvent. Ou du moins pas plus que d’autres équipes du Royaume."Le Standard a peu participé aux play-offs ces dernières années, donc les supporters ont dû se contenter des affrontements de la phase classique. Si on prend l’outrageuse domination du Barça et du Real sur leur championnat, ça fait un peu pâle d’appeler Anderlecht – Standard : le Clasico. Même si les deux camps de supporters ont adopté le terme, trouvons un autre nom." Vous l’aurez compris, les avis divergent. Mais, ce dimanche, le plus Classique des Clasico de haut Standing aura lieu sans supporters. Et un Clasico sans assistance, c’est déjà moins un Clasico. Newsletter sport Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive. OK Ne plus afficher ×