Agressions à Namur: porter plainte, au lieu de se répandre sur Internet

Agressions à Namur: porter plainte, au lieu de se répandre sur Internet

24-01-22 23:54:00

Agressions à Namur: porter plainte, au lieu de se répandre sur Internet

L’insécurité augmente-t-elle à Namur? C’est ce que certains messages sur les réseaux sociaux tendent à dénoncer. Mais pour le parquet, il faut remettre le...

-L’insécurité augmente-t-elle à Namur? C’est ce que certains messages sur les réseaux sociaux tendent à dénoncer. Mais pour le parquet, il faut remettre les choses dans leur contexte et les objectiver.Cet article est réservé aux abonnés.

Vous avez lu 23 des 526 mots de cet article.ici pour connaître la suite.

Lire la suite: lavenir.net »

Namur : un groupe d'aide aux sinistrés se retrouve à la rueL’association Nos mains dans les vôtres doit être relogée pour le 1er mars, mais peine à trouver des solutions concrètes…

Vols à Namur: l’inquiétude de commerçants de la rue de FerÀ Namur, des commerçants de la rue de Fer témoignent d’une recrudescence des vols à l’étalage. Ce qui les interpelle, c’est le profil des voleurs, la fréqu...

Vols à Namur: l’inquiétude de commerçants de la rue de FerÀ Namur, des commerçants de la rue de Fer témoignent d’une recrudescence des vols à l’étalage. Ce qui les interpelle, c’est le profil des voleurs, la fréqu...

CAN: le Cameroun souffre face à des Comores déforcées, mais rejoint la Gambie en quartsAlors que les Comores ont aligné un défenseur au poste de gardien, les Camerounais se sont imposés sur le score de 2-1.

CST, passe vaccinal, vaccination obligatoire: donnez votre avisLes discussions sur la vaccination sont au cœur de l’actualité : le groupe Psychologie et Corona enquête. Boycott de tous les endroits qui demandent le CST,passvax. Mais qu'on fiche tout à la poubelle bon sang !!!

L’arbitre Serge Willot agressé par le gardien de NLP HalanzyL'arbitre a brandi la carte rouge, arrêté le match et déposé plainte à la police

Une femme dénonce un fait rue Godefroid. La police n’a rien. - L’insécurité augmente-t-elle à Namur? C’est ce que certains messages sur les réseaux sociaux tendent à dénoncer. Mais pour le parquet, il faut remettre les choses dans leur contexte et les objectiver. Cet article est réservé aux abonnés. Vous avez lu 23 des 526 mots de cet article. ici pour connaître la suite. déjà abonné? identifiez-vous