Agriculture, Economie, Sécheresse, Désert, Légume, Afrique Du Sud

Agriculture, Economie

Afrique du Sud : un des villages les plus pauvres du pays réussit à se développer grâce à la culture de l’ail

Afrique du Sud : un des villages les plus pauvres du pays réussit à se développer grâce à la culture de l’ail

07-02-21 22:25:00

Afrique du Sud : un des villages les plus pauvres du pays réussit à se développer grâce à la culture de l’ail

Le désert du Karoo, en Afrique du Sud n’est pas réputé pour être très accueillant. La pluie tombe rarement dans cette...

Pourtant, le sol de la région était très fertile, comme le raconte au quotidien Chris Barr, un consultant économique venu dans la ville en 2016."Tout pouvait pousser, mais il n’y avait pas d’eau", explique-t-il. Pour trouver une solution, il fallait donc d’abord régler cette histoire d’eau. Avec l’aide d’un fermier local, Chris Barr crée le Murraysburg Sustainable Development Council (Conseil de développement durable de Murraysburg), qui entreprend de réparer le barrage qui alimentait le système d’irrigation. En décembre 2017, la ville est enfin raccordée à la rivière : l’espoir est permis. Chris Barr se souvient de l’émotion :"J’ai vu un homme qui se tenait devant le barrage et qui pleurait. […] C’étaient des larmes de joie de voir le barrage se remplir."

Le MR demande à son tour à Frank Robben de faire un choix entre ses cumuls Elargissement de la bulle en extérieur, enseignement : qu'attendre du Comité de concertation de ce vendredi ? Donald Trump assigné en justice par le démocrate Eric Swalwell pour l'assaut du Capitole

►►► À lire aussi : Des tweets de Rihanna et Greta Thunberg sur les manifestations d'agriculteurs irritent DelhiRestait à trouver une plante suffisamment vivace."Nous cherchions quelque chose qui demanderait du travail, qui ne serait pas facile à voler, et qui puisse survivre au dur climat du Karoo", explique Chris Barr au Daily Maverick. Or, la région était connue pour ses plantations d’ail, une plante à bulbe plutôt résistante. En 2016, un projet pilote a donc été lancé, avec des bulbes locaux mais aussi d’ail blanc d’Egypte. Cette année-là, environ 1,3 tonne de têtes d’ail a été récoltée.

Aujourd’hui, après quatre récoltes, l’entreprise Murraysburg Garlic Ltd est en plein essor, et son objectif est de produire 80 tonnes d’ail par an pour pouvoir développer un programme de plantation. Ce miracle économique a réussi à améliorer le niveau de vie de la ville et ses habitants, revendique le site de la compagnie. Grâce à un système de coopérative, elle permet de donner du travail à une grande partie de la population, et notamment les femmes, qui emballent la marchandise. En 2019, environ 40 tonnes étaient déjà exportées. Selon Chris Barr, les voyants sont tous au vert pour que la production soit encore meilleure cette année. headtopics.com

Newsletter RTBF Info - Afrique Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception. Lire la suite: RTBF info »

Cc jrsabis Kitoko