Terrorisme, Violences, Afghanistan, Moyen Orient

Terrorisme, Violences

Afghanistan : trois morts, dont un dignitaire religieux, dans une série d'attentats

02-02-21 17:45:00

Afghanistan : trois morts, dont un dignitaire religieux, dans une série d'attentats

Ces attentats commis avec des bombes fixées sur les véhicules de leurs cibles sont devenus l'une des tactiques privilégiées des insurgés, notamment aux heures de grande affluence sur les routes de la capitale.Mohammad Atif, un religieux afghan réputé faisant partie d'une association caritative basée à Kaboul, a été tué ainsi qu'une autre personne dans l'explosion d'une bombe qui visait leur voiture dans le centre de la capitale, selon des responsables.

Alain Mathot acquitté: 'J'ai subi cela pendant 13 ans, c'est un quart de ma vie' Ce que les Belges attendent le plus comme assouplissement? L'élargissement de la bulle sociale Pas de corruption retenue à charge d'Alain Mathot, la lecture du jugement toujours en cours

Ferdaws Faramarz, le porte-parole de la police de Kaboul, a précisé que deux autres civils ont été blessés dans cette explosion. ►►► À lire aussi : Afghanistan : une violence continue sur fond de retrait américain La violence des faits condamnées Le président Achraf Ghani a condamné l'attentat, l'imputant aux talibans qui ont démenti être impliqués dans l'assassinat du religieux.

"Les talibans doivent comprendre qu'ils ne pourront pas réaliser les mauvaises intentions de leurs maîtres à travers la violence et la terreur, ni échapper à la responsabilité de tels crimes", a affirmé le chef de l'Etat dans un communiqué. headtopics.com

Une deuxième explosion qui visait un véhicule du ministère de l'Intérieur à Kaboul a blessé deux personnels de sécurité, et une autre personne a été blessée dans un troisième attentat dans la capitale.

Une quatrième bombe qui visait la voiture d'un député a explosé également à Kaboul, faisant deux blessés. Le député ne se trouvait pas dans le véhicule au moment de l'explosion.Dans la ville instable de Jalalabad (est), un policier a été tué et deux autres blessés dans une attaque à la bombe similaire. Et un véhicule de la police a été visé dans la province de Parwan, au nord de la capitale, sans que l'explosion fasse de victime, selon la police.

La série d'attentats de mardi n'ont pas été revendiqués.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »