France, Harcèlement, Cyberharcèlement

France, Harcèlement

Affaire Mila : jusqu’à 6 mois de prison avec sursis requis pour le 'lynchage 2.0' de l’adolescente

Affaire Mila : jusqu’à 6 mois de prison avec sursis requis pour le 'lynchage 2.0' de l’adolescente

22-06-21 23:44:00

Affaire Mila : jusqu’à 6 mois de prison avec sursis requis pour le 'lynchage 2.0' de l’adolescente

Un 'lynchage 2.0' aux 'conséquences réelles': le parquet a requis mardi jusqu’à six mois de prison avec sursis contre...

Pour leurs messages haineux, le ministère public a demandé à l’encontre des prévenus une"peine d’avertissement": trois mois d’emprisonnement avec sursis pour trois d’entre eux, poursuivis pour harcèlement, et six mois de prison avec sursis pour neuf autres, renvoyés pour harcèlement et menaces de mort.

La statue de Léopold II volée au Parc d’Enghien Le comité des Nations unies contre la torture n'est pas tendre avec la Belgique Ne plus construire de rez-de-chaussée, une piste plausible par les experts pour éviter les dégâts liés aux inondations

►►► A lire aussi : Affaire Mila : le procès de 13 personnes pour cyberharcèlement renvoyé au 21 juinLa relaxe a été sollicitée pour un treizième prévenu, au bénéfice du doute.Le tribunal correctionnel a mis son jugement en délibéré au 7 juillet.

A la barre, ces jeunes gens de 18 à 29 ans, pour la plupart sans antécédents judiciaires, ont en majorité reconnu être les auteurs des messages mais contesté avoir su qu’ils participaient à un"raid" numérique visant Mila. headtopics.com

"Un raz-de-marée de haine" La vie de cette adolescente a"basculé en janvier 2020 quand, répondant à des injures sur les réseaux sociaux" sur son orientation sexuelle, elle publie une vidéo véhémente sur l’islam"dans les strictes limites" de la liberté d’expression, a rappelé le procureur.

La déflagration est immédiate et les"conséquences réelles" pour Mila, alors âgée de 16 ans et demi : cible d’un"raz-de-marée de haine", elle est contrainte de quitter son lycée et de vivre sous protection policière.

►►► A lire aussi : Confinement et cyberharcèlement :"Quand les gens sont plus à cran, ils peuvent plus facilement déraper"Les prévenus sont poursuivis souvent pour un unique message posté anonymement sur les réseaux sociaux à la suite de la publication de cette vidéo :"qu’elle crève","tu mérites de te faire égorger sale pute","que quelqu’un lui broie le crâne par pitié".

Pour le ministère public, ils savaient que"Mila était déjà harcelée" et doivent donc être condamnés, en application de la nouvelle loi sur le cyberharcèlement.Depuis 2018, ce délit peut être constitué dès lors que plusieurs personnes s’en prenant à une même victime savent que leurs propos ou comportements caractérisent une répétition, sans que chacune de ces personnes ait agi de façon répétée ou concertée. headtopics.com

France: malgré les protestations, le pass sanitaire réussit à imposer la vaccination. Un exemple à suivre ? Une vague de chaleur au Groenland provoque une fonte 'massive' de la calotte glaciaire Elio Di Rupo: 'Il faudra un à deux ans pour reloger tout le monde' après les inondations

Message posté"sans réflexion" Certains de ces jeunes"sans histoire", dont beaucoup d’athées, ont plaidé"la bêtise" d’un message posté"sans réflexion", sous le coup de la"colère". Plusieurs d’entre eux sont des étudiants se disant"ouverts d’esprit" et se destinant à devenir ambulancier, comptable, agent des impôts ou ingénieur.

Pour ne pas obérer leur avenir, leurs avocats, qui ont sollicité des relaxes partielles ou totales, ont demandé de ne pas inscrire d’éventuelles condamnations à leur casier judiciaire.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info »

Soyez indulgents avec ces crapules, plaignez les. Ils détruisent la sécurité et la vie future d'une jeune gamine. Ces crapules vont pouvoir refaire leur vie, réaliser leurs rêves. Mila, elle est 'marqué' à vie et elle aura beaucoup de chance de réaliser son rêve : vivre libre ! Courage Mila ! L'europe subit la nouvelle inquisition de plein fouet.

DPG Media Privacy Gate

La confiance des consommateurs à son niveau le plus élevé en plus de vingt ansLa confiance des consommateurs a continué de se renforcer en juin, augmentant pour le deuxième mois consécutif. Cet...

Arménie: dépouillement des bulletins après des législatives imprévisiblesLes Arméniens comptaient dimanche soir les votes à l'issue de législatives anticipées dangereuses pour le Premier...

Un navire de croisière quitte les États-Unis, une première depuis le début de la pandémiePour la première fois en quinze mois, un navire de croisière transportant des passagers a de nouveau pris la mer depuis un...

Deux influenceuses égyptiennes condamnées à six et dix ans de prisonLa justice égyptienne a condamné six et dix ans de prison deux influenceuses pour 'traite d’êtres humains' et de... Elle vont sortir comment bien 👌 ou pas bien 🛑 bravo les arabes lol touz🖕🖕 OnVoitLeGenre 🙄. Quand un régime fort, composé de militaires, tente de reprendre en main un pays démoli par un printemps arabe radicalisé, et que dans ce contexte, on tente d’influencer la jeunesse à se débrider à tout-va, il ne faut pas s’étonner que le pouvoir y mette le holà Bonjour Je me présente Madame Corinne Berthnier. Je recherche une association et une personne sérieuse à qui je ferai un don significatif de 978000€ . Car mes jours sont comptés sur cette terre . je vous prie de m'écrit par WhatsApp : +33644652393

L’édition 2021 de Tomorrowland est bien annulée : les bourgmestres de Boom et Rumst confirment leur refusLa réunion de ce lundi avec le ministre flamand de l'Intérieur Bart Somers (Open Vld), le Premier ministre flamand Jan... Excellente chose. Bonjour Je me présente Madame Corinne Berthnier. Je recherche une association et une personne sérieuse à qui je ferai un don significatif de 978000€ . Car mes jours sont comptés sur cette terre . je vous prie de m'écrit par WhatsApp : +33644652393