'Le masque est au Covid-19 ce que le préservatif est au sida': il doit devenir obligatoire dès maintenant selon ce docteur

Redirecting to full article in 0 second(s)...
Marie-Gabrielle Cuvelier, médecin généraliste à Renaix depuis 33 ans, justifie: 'via nos postillons, un nuage de micro-particules potentiellement contagieux se forme et se déplace sur 4 à 5 mètres, restant présent plus de 20 minutes, c'est là le gros problème'.